Reggis jauffret, suite imaginatif de "chateau en carcasse"

Pages: 2 (304 mots) Publié le: 10 octobre 2012
Regis jauffret

Vers midi quand les bureaux se vident et que les rues s'anniment, mon blouson quitte son portemanteau, et mes pantoufles regagne mes pieds.
Je me rendcompte que cet énorme délire continuel qui a pourtant durée plusieurs heures, n'étais qu'un simple état de l'être humain, qui arrive systématiquement lors du repos mental etphysique...Rêver.
Les heures passèrent, et me revoilà dans ce fameux contexte qui me perd...Je ne sais plus où je suis. Il fait sombre, noir, immense et vaste ici. Etai-je repartidans un profond sommeil? Nul ne le sais...Pourtant je crois appercevoir une étincelle non loin de moi, devais-je la rejoindre? pourquoi le faire? étai-ce un piège? Je m'apprête àla voire de plus près, je marche pas à pas, je continue encore, et encore...Pourtant cette petite lumière a toujours la même grandeur,étrange, comme si j'etais sur un tapisroulant.
Un énorme bruit éclate dans mes oreilles.Je perd l'équilibre.
je me releve, je sent mes épaules de nouveau très lourdes,mon manteau de pierre a quitter son portemanteaupour se poser sur ma carcasse et pourtant, j'ai autant de mobilité qu'auparvant. Je décole de nouveau! Je plane encore! Je suis un volatile capable d'explorer ce que je veuxquand sa me chante! la lumière se raproche...De plus en plus vite.Elle m'éblouie je voie de nouveau le vide mais cette fois ci avec une impréssion de sécurité,je voie lejour...J'incline ma tête vers la gauche, et j'appercois quelques faisseaux lumineux assez trouble.
Il y a indiquer 7:30...Je quitte mon lit, et j'ai l'impression d'avoir aquis quelquechose de nouveau pour moi, je me sent léger, fièr, avec beaucoup plus d'assurance qu'avant. Voici très chère lecteur(s)/lectrice(s), le sentiments de liberté...Sachez le savourer.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Suite
  • Suite
  • Suite
  • La suite
  • Suite
  • suite
  • Suite
  • SUITE

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !