Relation entre les entreprises sur le marché.

378 mots 2 pages
La relation entre les entreprises

La relation entre les entreprises peut être soit une relation concurrentielle, dans laquelle chaque entreprise cherche à dominer le marché, soit de complémentarité, c'est-à-dire mettre en commun les compétences afin de créer des filiales communes.
Relation de concurrence

Ces relations entre les entreprises se réalisent au niveau des marchés où elles opèrent. Les marchés constituent le terrain privilégié de la concurrence entre les firmes, et conditionnent de ce fait la profitabilité des firmes.

Une concurrence acharnée entre les producteurs nombreux d’un produit donné se traduit par une situation où le marché est saturé, et les profits insuffisants.

A l’inverse, si les producteurs sont peu nombreux, ils peuvent pratiquer des prix élevés, et augmenter ainsi leur taux de profits.

A coté du marché des biens et des services dans lequel opère une entreprise, Il existe un grand nombre de marchés dans lesquels chaque entreprise intervient simultanément :
Marché du travail, qui fournit la main-d’œuvre : la concurrence y est intense.

Marché de l’énergie et des matières premières, dans lequel intervient la direction de l’achat : ce marché met en concurrence différents fournisseurs.

Marché de capitaux, qui permet à l’entreprise de se procurer les ressources financières.

Marché de l’innovation.

Marché des biens de production, qui met à la disposition des entreprises les équipements nécessaires à leurs exploitations.
Relation de complémentarité

Certains objectifs de l’entreprise ne peuvent être atteints qu’avec la participation active d’autres firmes.

La mise en œuvre des relations de complémentarité répond à des préoccupations variées.

Maîtrise des marchés
Augmentation de la part de marché.

Réduction de la concurrence; attaque d’un nouveau produit.

Diversification : l’entreprise peut avoir des activités nouvelles, de nouveaux produits.

Spécialisation : concentration de l’effort

en relation

  • dghfgdbsvd,j
    6200 mots | 25 pages
  • Capacité d’innovation des entreprises agroalimentaires
    7241 mots | 29 pages
  • LE paradygme SCP et la remise en cause de cette relation
    2672 mots | 11 pages
  • N00b
    6459 mots | 26 pages
  • LENTREPRISE ET SON MARCHE LOCALcours
    2222 mots | 9 pages
  • Liens économie éducation et formation
    3389 mots | 14 pages
  • theorie de l'agence
    1067 mots | 5 pages
  • Economie d'entreprise et des Ressources humaines
    40578 mots | 163 pages
  • Entreprise
    1448 mots | 6 pages
  • Organisation industrielle
    7512 mots | 31 pages