relation presse

Pages: 5 (1030 mots) Publié le: 10 janvier 2014
 Union – Discipline- Travail

Nom du professeur : N’guessan Joyce


Theme :

L’ECHEC AU BTS EN FILIERE ASSISTANAT DE DIRECTIONNoms des étudiants :
TOKALE paule-Andrée
AMEGNIBO Yawa JoséeN’DRI Janet Mackensie Nicolas
KOMENAN Gadrohonon Noëlle






INTRODUCTION


L’assistant de direction occupe un rôle très important dans une entreprise. En effet, il est le collaborateur direct d’un ou plusieurs cadre. Aujourd’hui,l’assistant de direction a surtout un rôle d’organisation, de communication et d’aide à la prise de décision. C’est un métier qui a considérablement évolué avec le développement de l’informatique et des nouvelles technologies, et les tâches administratives qui lui étaient traditionnellement dévolues se sont réduites. Raison pour laquelle plusieurs étudiants choisissent aujourd’hui comme filièrel’assisatanat de direction.
Mais depuis un certain nombre d’année, fort est de constater que le taux d’échec au bts en cette filière est très élévé. Nous allons alors chercher à connaitre en premier lieu les causes, ensuite les raisons qui justifient ce taux d’échec élévé. Et enfin les solutions qu’on peut apporter pour y remedier.


I- LES CAUSES DE L’ECHEC AU BTS

Nos recherches nous ont permis dedémontrer que les causes de ce taux d’échec élévé au bts peuvent provenir non seulement des étudiants, des professeurs mais aussi des etablissements.

1- Les causes liées aux étudiants.

Avec l’évolution de la technologie, nous avons constater une paresse chez les étudiants.
En effet, les etudiants en assistanant de direction, vu qu’il n’existent plus les vieilles machines à écrire ou que lesentreprises de nos jours n’untilisent plus des methodes traditionnelles telles que la prise stenographique, ont tendance à banaliser certaines matières. Nous avons été peiné de faire la remarque que dans la plupart des classes en AD, les proffesseurs des matières telles que l’économie, la gestion, le droit et meme le français font des cours dans des salles presque vides. Les étudiants ne voyant pasl’importance de ces matières en entreprises préfères vaquer à d’autres occupations. Ils ont tendance à privilégier les matières de bases telles que OMA, aplication bureautique etc, alors que ce qu’ils ne savent pas, c’est que les matières qu’ils négligent sont souvent les matières où il est possible d’avoir facilement de bonnes notes à l’examen meme si le coefficient n’est pas élévé.


2- Lescauses liées aux proffesseurs.
Du coté des professeurs il faut d’abord remarquer qu’ils stressent beaucoup les étudiants. Selon un psychologue qu’on a interrogé, le stress créé un traumatisme moral chez l’étudiant, ce qui l’affaibli intellectuellement. En effet certains professeurs ne lessivent pas sur les moyens pour rabaisser les étudiants, comme quoi , ils n’ont pas le niveau intellectuel pourobtenir le bts. Aussi d’autres proffesseurs affichent un air innaccessible qui provoque une peur chez les étudiant, ce qui lpousse l’étudiant à ne pas poser de questions sur les sujets qu’il n’a pas compris de peur d’être vexer par le professeur. Nous devons aussi ajouter une rivalité entre les vieilles femmes sécrétaires qui corrigent les copies à l’examens et les jeunes étudiant(e)s....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Relation presse
  • Relation presse
  • relation presse
  • Relations publiques et relation presse
  • Relations presse
  • relations presse
  • Relations Presse
  • Les relations presse

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !