Religion tableau comparatif la violence

482 mots 2 pages
Auteurs
VIOLENCE
Aristophane
La perte de l’autre nous rend fou de douleur  Autoviolence (Solitude, tristesse, désespoir, suicide !)
Tour Babel
Les hommes s’assemblent pour aller à la rencontre des dieux et pour les dominer  Violence de domination (lien avec Laborit)
Aristote
Être seul nous rend fou, nous devons aller vers les autres  Autoviolence (on devient fou, malade, un animal) si on est seul.
Descartes
///////////////// (Autoviolence ? On ne sait pas si ce qui nous entoure existe. Pas d’idée)
Hobbes
L’homme est un loup pour l’homme. L’autre est un ennemi (méfiance, insécurité). La guerre est un état de nature. Tout le monde se bat pour son propre intérêt, égoïsme. Pas de morale, pas de loi (exceptée celle du plus fort). Recours à la violence pour obtenir ce que l’on veut, violence qui peut aller jusqu’à la mort de l’autre (sans culpabilité).  Violence instinctive, violence de possession (lien Girard)
Locke
Violence en cas de légitime défense ou quand l’autre est en danger. (Violence non présente dans état de culture car la légitime défense n’est plus permise et car on n’est pas en danger)  Violence défensive
Rousseau
Rivalité, entrée dans la concurrence, vouloir être supérieur à l’autre dans l’état de culture  Violence de domination
Freud
Violence du complexe d’Œdipe (le petit garçon veut sa mère pour lui tout seul, le papa est de trop)  Violence de possession,(violence de domination).
Hegel
-L’homme est un animal en colère. Risquer inutilement sa vie pour rien (pour être reconnue) ; combat à mort de 2 consciences ; fierté du vainqueur ;…  Violence de domination, autoviolence.
Girard
Désir de mimétisme, on veut ce que possède l’autre  Violence de possession
Désir de distinction, on veut se distinguer, se faire croire que l’on est différent  Violence de domination ?
Bouc émissaire, On ne sait pas qu’on en a un. Il évacue les tensions du groupe  Violence de domination, violence instinctive
Laborit
On veut dominer l’autre,

en relation

  • Dossier theatre classique/baroque
    814 mots | 4 pages
  • allégories
    929 mots | 4 pages
  • Les genres littéraires
    1942 mots | 8 pages
  • La méditerranée au xiième siècle,
    2214 mots | 9 pages
  • Dissertations
    1861 mots | 8 pages
  • Vivre en couple
    7276 mots | 30 pages
  • Fiches de lectures Bac
    24244 mots | 97 pages
  • Fran Ais Oral
    8277 mots | 34 pages
  • L'action civile
    3500 mots | 14 pages
  • El dorado
    6954 mots | 28 pages