Religion

1408 mots 6 pages
……….Le pari de Pascal n’est plus à présenter. La probabilité de l’existence de Dieu est infime. Or, la récompense d’une vie vécue sous la conduite des préceptes moraux du christianisme (le paradis) est, elle, infinie (une éternité de délices). C’est là ce qui fait dire à Léo Strauss, dans son ouvrage majeur, Droit naturel et histoire, qu’il est rationnel de croire en Dieu. Léo Strauss, ne fait rien d’autre que d’élaborer une variante du raisonnement pascalien. Sa démonstration s’appuie sur l’irréfutabilité de l’existence de Dieu. Freud fait remarquer que « les doctrines religieuses sont soustraites aux exigences du rationnel », pour ajouter : « puis-je être contraint de croire à toutes les absurdités ? » Le problème du rapport entre croyance en Dieux et rationalité se trouve ainsi soulevé. Plus précisément : est-il rationnel de croire en Dieux ? Mais que veut dire rationnel ? Au sens strict, le rationnel est ce qui ne contredit pas les principes et les connaissances sûr de la raison. Il faut donc distinguer ce qui est démontré, prouvé par des arguments de la raison.
Le rationnel apporte-t-il des arguments en faveur de la croyance en Dieu comme le dit Strauss ? S’oppose-t-il au contraire à cette croyance, en montrant son caractère absurde et illusoire, donc déraisonnable, comme le laisse entendre Freud ? Ou bien, la croyance en Dieux est-elle-permise par le rationnel ?

……….La raison ne nous conduit-elle pas elle-même à croire en un Etre suprême ? La philosophie serait alors “la servante de l’étude de la religion”. Selon St Thomas d’Aquin, la lumière surnaturelle de la Révélation ne contredit pas la lumière naturelle de la raison. Ayant toutes deux leur source dans le Dieu unique, elles sont forcément en harmonie. Mais, le rationnel vient à l’appui de la croyance en Dieu en apportant des preuves de l’existence de celui-ci. De St Augustin (V°s) à Hegel (XIX°s), en passant par St Anselme, St Thomas d’Aquin, Descartes ... différentes preuves ont été avancées, que

en relation

  • Je veux apprendre
    1630 mots | 7 pages
  • Réligion
    276 mots | 2 pages
  • Religion
    857 mots | 4 pages
  • est il nécessaire de croire en dieu
    542 mots | 3 pages
  • Travail
    1054 mots | 5 pages
  • L'avenir d'une illusion - sigmund freud
    1162 mots | 5 pages
  • Religion & exigence
    1964 mots | 8 pages
  • Raison et religion
    1098 mots | 5 pages
  • Antigone le mythe d’œdipe
    1799 mots | 8 pages
  • etude de texte, l'avenir d'une illusion de freud
    724 mots | 3 pages