Relocalisation

936 mots 4 pages
Le phénomène de relocalisation est la conséquence principale de différents facteurs, notamment financiers, de qualité, mais aussi à cause de facteurs politiques. Les causes politiques peuvent provenir des problèmes de stabilité politique du pays qui accueille les entreprises françaises, mais aussi, de par la mise en place d’aides et de primes à la relocalisation pour l’Etat français.

Comment les pouvoir publics peuvent-ils contribuer à l’ancrage des entreprises sur le territoire national ?

Il est aussi nécessaire de prendre en compte le cadre politico-institutionnel français. Celui-ci s’il incite les entreprises à procéder à des délocalisations relatives (taux d’imposition trop élevé, lourdeur de la bureaucratie, tracasseries administratives sont souvent cités comme éléments négatifs du territoire français), présente des éléments institutionnels qui les empêchent de réaliser des délocalisations absolues. En effet, des licenciements massifs ne pourraient se faire, qu’avec un coût très élevé.

Des conditions plus favorables (aménagement du territoire, incitations fiscales, primes à la relocalisation en France...) sont parfois obtenues par l’entreprise, dès lors qu’elle manifeste son intention de relocaliser sa production.

"La France doit demeurer une grande nation industrielle", Nicolas Sarkozy.
En France, en 2009, le ministre de l’industrie de l’époque Christian Estrosi a proposé l’instauration d’une prime pour les industriels qui relocaliseraient en France des activités de production ou de recherche. Christian Estrosi souhaitait étudier les moyens financiers pour aider à la relocalisation de la production et des moyens de recherche et de développement.
Pour se faire, cela devait s’orienter par la mise en place de primes à la relocalisation financées par l’Etat variables en fonction des montants d’investissement et du volume d’emplois recrées. Il avait également proposé pour les entreprises de moins de 100 salariés, de développer « un modèle

en relation

  • Relocalisations
    3120 mots | 13 pages
  • Relocalisation
    686 mots | 3 pages
  • relocalisation
    2572 mots | 11 pages
  • Exemple de relocalisation
    1889 mots | 8 pages
  • Délocalisation et relocalisation
    1907 mots | 8 pages
  • Les relocalisations: une solution?
    915 mots | 4 pages
  • DOSSIER RELOCALISATION
    4560 mots | 19 pages
  • La relocalisation économique
    294 mots | 2 pages
  • La relocalisation des entreprises en france
    843 mots | 4 pages
  • La relocalisation : cas décathlon
    6053 mots | 25 pages