Remontrances de paris

11571 mots 47 pages
Histoire du Droit et des Institutions

1789 est la date fétiche, inévitable et incontournable , et elle n’est pas que symbolique , c’est également une césure historique : il y a avant 1789 et après 1789.
Pour le voir ,il suffit de se tourner vers les discours des hommes politiques ou des dirigeants actuels qui font toujours référence à 1789 comme date de fondation de la France Moderne.
Cela ne signifie pas qu’avant il n’y avait rien , avant, la France existait mais dans un autre cadre « l’Ancien Régime » et pour comprendre ce qui s’est produit en 1789 il est indispensable de connaître l’Ancien Régime et pourquoi il a disparu.

Chapitre Préliminaire : La fin de l’Ancien Régime

L’expression Ancien Régime apparaît immédiatement après la césure de 1789 .
C’est dans les derniers mois de 1789 que l’on commence a utiliser cette expression pour designer ce qu’était la France avant la Révolution comme si on a eu immédiatement conscience de la Rupture décisive qui s’était produite.

Cette expression ne recouvre pas toute l’Histoire de la Monarchie .
Elle est plus brève , c’est celle qui va de XVI° au XVIII°s : période qui débute avec la fin du Moyen-age et le renforcement du Pouvoir Monarchique , car la compréhension de l’Ancien Régime passe par l’étude du pouvoir monarchique qui occupe une place centrale dans cet Ancien Régime.
Le Pouvoir Monarchique est tellement puissant qu’on le qualifie d’Absolu d’ou l’expression de l’ « absolutisme monarchique »
Cet Ancien Régime organisé autour de cet absolutisme monarchique a connu une apogée : c’est le règne du roi Louis XIV , le « roi soleil » qui a régné de 1643 à 1715, mais cet age d’or a été suivi d’un lent déclin qui au milieu du XVIII°s va se transformer en véritable crise .

Section 1 : l’ancien Régime et l’absolutisme

Absolu vient du terme latin Absolus qui signifie « sans liens » délivré de tout, car le pouvoir du Roi s’est délivré de tout obstacle et de toutes entraves

en relation

  • Commentaire de document sur les remontrances du parlement de Paris
    2552 mots | 11 pages
  • Remontrance de louis xv au parlement de paris
    1543 mots | 7 pages
  • L’introduction relative au commentaire sur les remontrances du parlement de paris
    1133 mots | 5 pages
  • L’introduction relative au commentaire sur les remontrances du parlement de paris
    291 mots | 2 pages
  • Commenatire de texte séance de la flagellation
    1642 mots | 7 pages
  • séance de la flagellation
    1100 mots | 5 pages
  • Les remontrances au xviiie siècle (intro)
    527 mots | 3 pages
  • Commentaire de 'Prémisses de la réforme Maupeou
    1969 mots | 8 pages
  • Arrêt lemaistre
    2136 mots | 9 pages
  • Commentaire du discours de flagellation
    1165 mots | 5 pages