Ren Barjavel Biog

417 mots 2 pages
René Barjavel est né en 1911 à Nyons et mort en 1985 à Paris. C’est un écrivain, journaliste et romancier d’anticipation de la Seconde Moitié du 20ème siècle. Durant son enfance, son père, qui est boulanger, est mobilisé pendant la Guerre et sa mère décède d’une maladie du sommeil alors qu’il n’a que 11ans. Il se construit donc seul en explorant la nature et en lisant énormément. Il fait ses études au Collège de Nyons et est un élève moyen et peu motivé qui se destine à reprendre le commerce de son père. Néanmoins, son professeur de français remarque ses dons en rédaction et le pousse à poursuivre ses études. Après le baccalauréat, il fait de nombreux métiers comme surveillant de collège, employé de banque, conférencier,… A 18ans, il commence à travailler comme journaliste au Progrès de l’Allier à Moulins. En 1934, il publie son premier roman, Colette à la recherche de l’amour, et devient en 1935 secrétaire de rédaction de la revue Le Document puis chef de la fabrication des éditions Denoël. Il collabore à divers journaux Blanc comme critique cinématographique. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, il est engagé dans les zouaves et affecté aux cuisines sous le grade de caporal-chef, sa tâche principale consiste à chercher et distribuer le ravitaillement aux soldats. Démobilisé en 1940, il fonde à Montpellier le journal L’Echo des Etudiants et y fait débuter, entre autres Jacques Laurent, François Chalais, Yvan Christ… Rentré à Paris, il publie une série de romans d’anticipation qui fait de lui l’inventeur du succès de la science-fiction. Il écrit alors Un Essai sur les formes futures du cinéma et Cinéma Total dont un grand nombre de prédictions se sont réalisées depuis. Puis Barjavel écrit un grand roman d’amour intitulé Tarendol, dont Julien Duvivier achète les droits pour le cinéma. En 1943, paraît le roman Ravage ainsi que trois nouvelles en feuilleton dans le journal « Je suis Partout ». A la Libération de Paris, il est dénoncé publiquement de Collaborateur par

en relation