Représentation de l’angoisse de schopenhauer dans les œuvres de gide

835 mots 4 pages
Au moment où Adam et Eve sont exclus du paradis à cause du péché originel, ils font l’expérience du sentiment de l’angoisse en face de l’interdiction et du châtiment. De nos jours, ce sentiment est dissimulé sous le masque de l’anxiété ; un terme nouveau, tenu pour être la conséquence de la douleur et du désespoir expérimentés dans l’existence.

Constituant la base essentielle de notre recherche, le terme de l’angoisse sera d’abord analysé du point de vue de Schopenhauer. Influencé par Kant, Platon, Sénèque, Descartes, Schiller, Gœthe, Shakespeare ainsi que par la philosophie hindoue, il influença à son tour de nombreux écrivains tels que Nietzsche, Freud, Maupassant, Zola, les frères Goncourt, Tolstoï, Flaubert, Taine, Bergson, Strinberg, Tchekhov, Dostoïevski, Keyserling, Conrad, Wittgenstein, Mann, Borges, Beckett, Kantor, Th. Bernard, Proust, Gide, Hedâyat, les poètes symbolistes et les existentialistes.

Arthur Schopenhauer En premier lieu, l’idée de Volonté chez Schopenhauer est considérée comme étant le fondement du sentiment d’angoisse et du pessimisme. La Volonté est considérée comme une énergie, une puissance impérissable qui exerce son influence sur l’homme sans que celui-ci ait la capacité d’y renoncer. Puissance aveugle, la Volonté irrationnelle est tenue pour cause essentielle des sentiments négatifs tels que la peur, l’ennui et la souffrance. Selon Schopenhauer, l’homme vit dans un monde qui est l’image d’une Volonté malheureuse. Il croit, de cette façon, à l’absurdité du monde, un lieu où les êtres humains, où les coupables se réunissent. Dans cette situation inquiétante et au milieu de ces souffrances, l’homme ne peut que penser à la mort, qui reste le refuge ultime.

Dans une certaine mesure, Schopenhauer est le fondateur du pessimisme européen. Il préfère la tragédie qui représente les malheurs de la vie humaine et l’idée de la mort est constamment présente dans ses écrits. Elle est pour lui un recommencement et non une fin. A ses yeux,

en relation

  • la philosophie
    29044 mots | 117 pages
  • Citations
    7784 mots | 32 pages
  • Proust
    13089 mots | 53 pages
  • Mémoire
    30375 mots | 122 pages
  • Le temps présent selon pascal, philosophie, term l
    10285 mots | 42 pages
  • Litterature francaise
    45858 mots | 184 pages
  • DLes Liens Entre Morale Bonheur Et Libert
    3979 mots | 16 pages
  • Citations du monde
    37657 mots | 151 pages
  • Citations du monde
    37663 mots | 151 pages
  • Coucou
    56077 mots | 225 pages