Resumé "ulysse from bagdad"

915 mots 4 pages
Ce mois-ci, le défi "Découvrons un auteur" dePimprenelle portait sur Eric-Emmanuel Schmitt, auteur ô combien célèbre, mais dont je n'avais encore jamais croisé la route. Ses ouvrages sont nombreux sur les rayonnages de la bibliothèque, mais mon choix s'est arrêté surUlysse from Bagdad, un titre plus qu'intriguant, mêlant légende antique et réalité orientale, voyage imaginaire et guerre bien réelle.
Dès le premier paragraphe, le ton est donné : "Je m'appelle Saad Saad, ce qui signifie en arabe Espoir Espoir et en anglais Triste Triste ; au fil des semaines, parfois d'une heure à la suivante, voire dans l'explosion d'une seconde, ma vérité glisse de l'arabe à l'anglais ; selon que je me sens optimiste ou misérable, je deviens Saad l'Espoir ou Saad le triste." Saad, un jeune Irakien, nous raconte son histoire, le périple qui l'a conduit à fuir un pays ravagé par la guerre pour devenir clandestin. Son enfance sereine et heureuse, l'avènement de Saddam Hussein et de sa tyrannie, l'invasion par les Américains, le semblant de paix réinstallée et la misère sans cesse grandissante, ponctuée régulièrement de morts terrifiantes et injustes, tels sont les éléments qui forment la première partie du récit et qui conduisent Saad à prendre la décision de quitter son pays. Les lecteurs se trouvent alors ensuite confrontés aux conditions de voyage et de vie terribles de ces hommes qui perdent famille, pays, et même identité, dans le seul but de survivre et d'aider les leurs à mieux vivre. En parallèle, Saad nous livre ses réflexions, ses doutes, ses questionnements, ses colères non pas seulement envers les dirigeants de son pays ou envers son propre peuple, mais également envers les Occidentaux, les personnes qui oeuvrent aux étapes cruciales pour un clandestin (demande de visa, de papier, de statut).
Si les thématiques abordées sont douloureuses et profondément déstabilisantes, l'impression qui demeure après avoir refermé le livre reste aérienne, légère, enjouée presque...Je

en relation

  • Ulysse from Bagdad résumé
    524 mots | 3 pages
  • Ulysse from bagdad resume complet
    817 mots | 4 pages
  • titit
    308 mots | 2 pages
  • Never Gonna Be A Slave
    2124 mots | 9 pages
  • L'odyssée : posterité et heritage
    3000 mots | 12 pages
  • Travail sur Eric-Emmanuel Schmitt
    4496 mots | 18 pages
  • L'odyssée les figures feminines
    776 mots | 4 pages
  • nadir
    3416 mots | 14 pages
  • Ulysse from bagdad
    360 mots | 2 pages
  • Ulysse from bagdad
    532 mots | 3 pages