Resume Gaelle Balineau

3361 mots 14 pages
XIVe Prix Jeune Chercheur de la ville de Clermont-Ferrand
Jeudi 17 mars 2011

Le commerce équitable : un outil de développement ?
Gaëlle Balineau

Université d’Auvergne
École Doctorale des Sciences Juridiques, Économiques et de Gestion
Centre d’Études et de Recherches sur le Développement International

Préambule : pourquoi une thèse d’économie sur le commerce équitable, et pourquoi cette problématique ?

Deux constats, tous deux proches de paradoxes, constituent le point de départ de cette thèse d’économie du développement sur le commerce équitable :
1. Malgré l’intérêt et les vives controverses qu’il suscite dans la société, ainsi que ses nombreux liens avec plusieurs domaines des sciences économiques (microéconomie du consommateur et du producteur, commerce international, répartition des richesses, etc.), le commerce équitable ne bénéficie pas de recherches approfondies de la part des économistes.
2. Et pourtant, malgré ce manque de connaissance sur le commerce équitable (sa nature, son impact, sa pérennité…), il fait l’objet d’un grand enthousiasme, notamment au sein des pouvoirs publics. Ainsi, en France, l’article 60 de la loi du 2 août 2005 a inscrit le commerce équitable dans la « stratégie nationale de développement durable ». Au niveau européen, le
Parlement va jusqu’à énoncer dans une déclaration datée du 6 juillet 2006 que le commerce équitable est un « instrument majeur pour réaliser les Objectifs du Millénaire pour le
Développement, notamment l'éradication de la pauvreté et la mise en place d'un partenariat mondial pour le développement ».
Dans ce contexte, la question suivante est apparue comme essentielle : le commerce équitable peut-il effectivement être un outil de développement, un instrument au service de la lutte contre la pauvreté ? Le but des travaux de recherche réalisés dans cette thèse est d’apporter des éléments de réponse, aussi rigoureux que possible, à cette interrogation ; et d’en tirer les enseignements politiques. Pour y parvenir,

en relation