retraitre profession liberale

Pages: 11 (2502 mots) Publié le: 10 avril 2014
Cycle 2011 – 2012





Chargé de clientèle particuliers











Thème n° 9

QUELLES SOLUTIONS UN(E) CHARGE(E) DE CLIENTELE PEUT-IL (ELLE) PROPOSER A SON CLIENT, PROFESSION LIBERALE, QUI SOUHAITE PREPARER SA RETRAITE ?


















OPTION B « MARCHE DES PROFESSIONNELS »


Sommaire




Introductionp : 1

Rappels et cadre importants p : 1


I, Des solutions de retraite durant l'activité professionnelle p : 2

Achat clientèle et murs du cabinet : outils de travail

Loi Madelin : Retraite / Santé / Prévoyance

PEE / Perco


II, Des solutions deretraite au niveau privé p : 3

Achat résidence principale

Placement immobilier : loi Scellier

Autres placements possibles

- Placements monétaires
- Placements financiers
- Placements type assurance vie




Conclusionp : 5












Introduction 

Le sujet des retraites est devenu de nos jours un point crucial pour les français. Nous entendons souvent parler du problème des retraites des salariés cependant, les régimes d’assurance vieillesse de base des professionnels connaissent les mêmes difficultés. En effet, en 2012, il faut compter deux actifs pour une personne enretraite et un actif et demi pour une personne en retraite à l'horizon 2050.

Les professions libérales sont des professionnels à part entière et n'échappent pas à ce problème des retraites et de sa préparation.
Une profession libérale est une profession qui exerce une activité en règle générale de services ou de nature civile dans le domaine médical, paramédical, juridique, technique ouintellectuel.

Par retraite, il faut entendre le fait de se retirer de la vie professionnelle sous certaines conditions d'âge et de durée d'exercice. Le fait de se retirer de la vie professionnelle ouvre le droit à une pension de vieillesse appelée retraite de base complétée par une retraite dite complémentaire qui sont obligatoires mais qui ne suffisent pas à garder les mêmes revenus.Aujourd’hui, si les professionnels veulent maintenir leur niveau de vie ou réaliser différents projets après la cessation de leur activité, ces derniers doivent se constituer un complément de retraite tout au long de leur activité et cela le plus tôt possible.
Quelles solutions un chargé de clientèle peut-il proposer à une profession libérale pour l'aider à préparer sa retraite ?

Pour répondre à cettequestion, nous verrons dans un premier temps des solutions au niveau de l'activité professionnelle et dans un second temps, dans un souci de diversification, des solutions au niveau privé.


Retraites obligatoire et facultative



Rappels et cadre importants

Avant tout, il est important d'effectuer un certain nombre de rappels avant de traiter le sujet, puis dans un second temps nousprendrons le cas d'un exemple précis pour mettre en avant l'importance du sujet.

Rappelons que notre client profession libérale ne pourra pas prétendre à sa retraite que si ce dernier a 62 ans minimum et une durée de cotisations de 42 ans.

Pour que les solutions suivantes soient efficaces, celles-ci doivent être mises en place le plus tôt possible et idéalement, dès l'entrée dans la vie activeafin d'avoir une épargne conséquente.
La cotisation à la retraire obligatoire n'est pas suffisante et le professionnel libéral (comme tout salarié) doit bien prendre conscience qu'il doit sacrifier une partie de ses revenus durant son activité si ce dernier veut maintenir son niveau de vie une fois la retraite.
Cela doit devenir une idéologie que doit bien prendre en compte notre client...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les professions liberales
  • Professions libérales
  • Profession libérale
  • La profession de masso-kinésithérapeute en libéral
  • : Les professions libérales et le droit de la concurrence
  • Professions libérales et contrat de travail
  • Nouvelle approche bancaire pour les professions libérales
  • Les retraitres

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !