Revendications régionalistes

647 mots 3 pages
Les revendications régionalistes.

Région francaise :
La France est divisée en 26 régions, dont 22 régions situées en France métropolitaine (en comptant la collectivité teritoriale de Corse) et 4 régions d'outre-mer ( .... ).
Les régions sont à leur tour divisées en départements.
Une région est aussi une zone géographique plus ou moins définie, liée à une identité culturelle ou sociale.

Histoire :
Les anciennes provinces du Royaume :
Avant la Révolution française de 1789, le Royaume de France était divisé en provinces historiques issues de l'histoire féodale et dont, pour certaines, la taille correspondait grosso modo aux régions actuelles. En 1789, ces provinces furent supprimées et le territoire français divisé en 83 départements.
De plus, le département (histoire des départements français) est devenu l'échelon rationnel de la mise en œuvre des politiques publiques, institution mise en place par les lois des 15 janvier et 16 février 1790 dont le découpage a été fait sous l'influence d'Honoré Gabriel Riqueti de Mirabeau prenant en compte des particularismes locaux mais non l'identité régionale de peur de faire renaître les pays d'État et d'Élections de l'Ancien Régime.
Les revendications régionalistes sont, en effet, réapparues vers la fin du XIXe siècle à travers Frédéric Mistral et le Félibrige prônant une identité de langue et de culture occitane dans la littérature, courant auquel se rattachèrent les courants contre-révolutionnaires.

Naissance des régions modernes :
* Alsace, Aquitaine, Auvergne, Bourgogne, Bretagne, Centre, Champagne-Ardenne, Corse, Franche-Comté, Ile-de-France, Languedoc-Roussillon, Limousin, Lorraine, Midi-Pyrénées, Nord-Pas-de-Calais, Basse- Normandie, Haute-Normandie, Pays de la Loire, Picardie, Poitou-Charentes, Provence-Alpes-Cote d'Azur, Rhone-Alpes.
Les quatre départements d'outre-mer créés en 1946 constituent depuis 1982 des régions monodépartementales :
* Guyane, Guadeloupe, Martinique, Réunion.
Mayotte pourrait

en relation

  • Ecjs
    736 mots | 3 pages
  • L'art
    1299 mots | 6 pages
  • Corse
    3892 mots | 16 pages
  • Le régionalisme
    990 mots | 4 pages
  • Le "dio vi salvi regina", symbole du nationalisme corse
    1084 mots | 5 pages
  • Communautarisme
    2494 mots | 10 pages
  • L'espagne
    416 mots | 2 pages
  • La démocratie en italie
    3657 mots | 15 pages
  • Mouvements autonomiste
    4467 mots | 18 pages
  • Culture et intégration
    3442 mots | 14 pages