Revision

1105 mots 5 pages
Georges Clemenceau

George Clemenceau est né à Mouilleron-en-Pareds (Vendée) en 1841 , dans une famille de bourgeois vendéens, il fait des études de médecine tout en manifestant un grand intérêt pour la politique et le journalisme. En 1865, il se rend aux États-Unis, alors en pleine guerre de Sécession, et enseigne le français et l’équitation à Stamford, dans le Connecticut. De retour en France en 1869, il exerce la médecine, mais prend très vite part aux événements qui conduisent à la destitution de Napoléon III, d’abord en tant que maire de Montmartre en 1870, puis comme député radical de l’Assemblée nationale. Il milite avec d’autres parlementaires contre l’annexion de l’Alsace-Lorraine par l’Allemagne et abandonne son siège pendant la Commune .
Conseiller municipal, puis président du Conseil municipal de Paris en 1875, il est élu député du XVIIIe arrondissement de Paris en 1876. Le « programme de Montmartre », sur lequel il se fait élire, comporte certaines mesures fondatrices de la IIIe République : suppression de l’état de siège, instruction primaire obligatoire et laïque, séparation de l’Église et de l’État. Réélu à la Chambre en 1877, il quitte les opportunistes et rejoint le mouvement d’extrême gauche à l’origine du Parti radical, dont il devient rapidement le dirigeant. C’est à cette époque qu’il acquiert sa réputation de « tombeur de ministères », ce qui ne l’empêche pas de refuser tout portefeuille ministériel. Il contribue ainsi, par ses qualités d’orateur virulent et par son habileté politique, à la chute des cabinets Gambetta (1882) et Ferry (1885) sur la politique coloniale. Patriote convaincu, il considère en effet la colonisation comme un fardeau plutôt que comme un moyen de développer la puissance française. Il exprime ses idées républicaines et anticoloniales dans le journal, la Justice, qu’il fonde en 1880, et dont il demeure le rédacteur en chef durant vingt ans. Il devient député du Var à partir de 1885. Après avoir soutenu le général

en relation

  • Revision
    7767 mots | 32 pages
  • revision
    457 mots | 2 pages
  • Revision
    806 mots | 4 pages
  • Revision
    373 mots | 2 pages
  • Revision
    738 mots | 3 pages
  • Révision
    523 mots | 3 pages
  • Révision
    731 mots | 3 pages
  • Revision
    627 mots | 3 pages
  • Révisions
    689 mots | 3 pages
  • La révisions
    535 mots | 3 pages