revolution

Pages: 5 (1002 mots) Publié le: 7 janvier 2015
La Révolution française et
l’Empire, 1789-1815
Manuel pages 60 à 105

1) 1789, la fin de l’ancien régime
A) La création de l’Assemblée Nationale
Le 5 mai 1789, dans la salle des menus
plaisirs du château de Versailles, le roi Louis
XVI ouvre les Etats Généraux du royaume.
Les députés du Tiers-Etat sont très déçus car
le roi ne propose pas de réforme de la société
ni du royaume.
Le 17juin 1789, le Tiers-Etat se déclare
Assemblée Nationale.

Le 20 juin 1789, les députés du Tiers-Etat et des
députés du clergé prêtent Le serment du Jeu de
Paume promettant de ne pas se séparer avant
d’avoir rédigé une Constitution.
B) Paris se révolte
Inquiets de voir ses soldats autour de la capitale,
les parisiens cherchent des armes pour se
défendre.
Le 14 juillet 1789, ilsprennent la forteresse royale
de la Bastille.
C’est le symbole de l’arbitraire royal qui
s’effondre ce jour là!

C) La grande peur
Les paysans se révoltent contre leur
seigneur et brûlent les châteaux afin
de faire disparaître les archives
seigneuriales (taxes).
Les députés votent l’abolition des
privilèges seigneuriaux dans la nuit du
4 au 5 août 1789.
C’est la fin de la société d’ordres. 2) La création d’une France nouvelle
A) Les principes de cette nouvelle France
Ils sont énoncés dans la Déclaration des Droits
de l’Homme et du Citoyen du 26 août 1789.
Ces droits sont la liberté (notamment la liberté
d’expression), l’égalité en droits, la sureté, la
propriété et la résistance à l’oppression.
La souveraineté réside dans la nation.
La Loi définit les règles de la vie ensociété.

B) La monarchie constitutionnelle
L’Assemblée Nationale rédige une constitution
qui organise le fonctionnement des
institutions.
Une vie politique apparaît, animée par les
débats à l’Assemblée,
des clubs de discussion
et des journaux.

C) La réorganisation du royaume
Le découpage administratif complexe de l’ancien
régime est remplacé par les départements.
Un nouveausystème unifié de poids et de
mesures apparaît: le système métrique.
Pour régler le problème du déficit budgétaire de
la France, les députés votent le 2 novembre 1789
la Constitution Civile du Clergé:
- Vente des biens de l’Eglise (biens nationaux).
- Les prêtres deviennent des fonctionnaires.
De nouveaux impôts remplaçant les anciens sont
payés par tous les citoyens.

3) L’échec de lamonarchie constitutionnelle

A) Le Roi perd la confiance des français
L’union semble régner entre le Roi et la
Nation.
Mais en secret, Louis XVI n’accepte pas son
nouveau statut de Roi des français. Il soutient
les opposants au régime (nobles émigrés et
prêtres réfractaires).
Louis XVI est arrêté le 21 juin 1791 à
Varennes alors qu’il tentait de s’enfuir.

B)L’entrée en guerre et la chutede la monarchie
Suivant l’avis d’une majorité de députés et du Roi,
la France déclare la guerre à l’empereur
d’Autriche en avril 1792 (doc.3 page 68).
Les armées françaises sont battues et la France
menacée d’invasion.
Le 10 août 1792 le roi est arrêté au palais des
Tuileries lors d’un soulèvement populaire.
Une nouvelle assemblée nationale constituante
est élue au suffrage universel: laconvention.
Le 21 septembre 1792, la République est
proclamée au lendemain de la victoire de Valmy.

4) La République et la Terreur (1792/1794)
A) Les conséquences de l’exécution du Roi
Jugé pour trahison et condamné à mort par
la Convention, Louis XVI est exécuté le 21
janvier 1793.
Cela provoque la guerre entre la France et les
monarchies européennes (Avril).
Les révoltes semultiplient comme en Vendée
où les paysans catholiques et royalistes se
soulèvent.

B) La politique de la Terreur
De 1793 à 1794, Robespierre dirige le comité
de Salut Public mettant en place une série de
mesures autoritaires pour lutter contre les
ennemis de la Révolution.
Cette politique de la Terreur limite les libertés.
Le tribunal révolutionnaire condamne les
suspects de manière...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Révolution
  • Revolution
  • Révolution
  • révolution
  • Révolution
  • revolution
  • Revolution
  • La révolution

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !