Rhinocéros

1059 mots 5 pages
Julien Thibault

Dissertation sur Rhinocéros

Rhinocéros est une pièce qui ressortit à la fois au tragique et au comique.

Travail présenté à Mme Jennifer Beaudry Groupe : 15

Cégep Saint-Laurent 22 septembre 2012

Tout d’abord, Eugène Ionesco a vu le jour en Roumanie le 26 novembre 1909. Dramaturge, écrivain et professeur de français, monsieur Ionesco aura vécu avant, pendant et après la Seconde Guerre mondiale. En tant qu’écrivain, ses œuvres principales sont « La cantatrice chauve », « La leçon », « Les chaises », « Rhinocéros » et « Le roi se meurt. » Dans la pièce emblématique du théâtre de l’absurde qu’est Rhinocéros, paru en France en 1959, Eugène Ionesco introduit la tragédie au même titre que la comédie. Cette dissertation démontrera cette idée à l’aide de plusieurs preuves et explications sur ce mélange des genres à l’aide de deux idées principales. La première affirme que la tragédie est démontrée dans les thématiques de la pièce, alors que la seconde exprime plutôt l’idée que la comédie est ressentie dans les conversations et l’intrigue de la pièce.

Dans un premier temps, cette pièce de théâtre introduit la tragédie dans le dénouement et les thématiques de la pièce, soient la mort et la maladie de la « rhinocérite ». La mort, qui, dès le début du texte, est introduite de manière enfantine avec la mort d’un chat, nous fait déjà présager des événements plus tragiques au fur et à mesure que nous avancerons dans la pièce : « Il a écrasé mon chat, il a écrasé mon chat! Il a écrasé son chat. Si c’est pas malheureux, pauvre petite bête. Pauvre petite bête. Pauvre petite bête. Pauvre petite bête1 ». La tragédie, ici illustrée et amplifiée par la répétition, est certes banale, mais très annonciatrice du caractère de la pièce. En effet, tout au long de l’œuvre, d’autres personnages mourront, cependant cette fois en raison de maladie appelée la « rhinocérite ». De plus, la tragédie refait surface à travers les didascalies dans l’univers de plus en

en relation

  • Rhinocéros
    1159 mots | 5 pages
  • Rhinocéros
    498 mots | 2 pages
  • Rhinoceros
    656 mots | 3 pages
  • Le rhinocéros
    1038 mots | 5 pages
  • Rhinocéros
    651 mots | 3 pages
  • Rhinocéros
    258 mots | 2 pages
  • Rhinocéros
    504 mots | 3 pages
  • Rhinoceros
    1033 mots | 5 pages
  • Rhinoceros
    419 mots | 2 pages
  • Rhinocéros
    2867 mots | 12 pages