Rhinoceros

1220 mots 5 pages
« Rhinocéros » Ionesco

Biographie de l’auteur :
Eugène Ionesco né en 1912 est d’origine roumaine. En 1938, en Roumanie, il assiste à la naissance d’un mouvement fasciste La Garde de Fer. L’engagement des intellectuels dans ces problèmes politiques est l’un des thèmes récurrents de Ionesco. Il s’installe en France et devient auteur dramatique. Il écrit Rhinocéros en 1960. Il a cessé d’écrire en 1972 et s’est consacré à la défense des causes humanitaires. Profondément pessimiste, il est l’un des représentants du "Théâtre de l’absurde".
Le point principal dans le théâtre de l’absurde est la crise de l’objet, du sujet et du langage. Crise de l’objet : on ne maîtrise pas notre pouvoir sur les choses (dont le corps), surtout avec la société de production, qui commence à la fin des années 50. Crise du sujet : comment rester humain et croire en l’homme après la 2e guerre mondiale ? Crise du langage : lui seul survit au reste, il nous distingue des animaux. Il ne peut pas tout exprimer, il est lacunaire, hasardeux, ce qui nous permet de tenir, de continuer à vivre.

Résumé :
Les personnages de cette petite ville de province se rencontrent un dimanche matin au café. Tout à coup, un rhinocéros passe. Tout le monde est épouvanté. Quand un rhinocéros dans sa course écrase le chat d’une ménagère, on pressent qu’un danger menaçant plane sur la petite ville. Jean fait la morale à Bérenger qui avoue être mal dans sa peau. Il perd tous ses moyens lorsque Daisy, dont il est amoureux, passe. Acte II : Tableau I : Le lendemain matin dans le bureau d’une administration, les employés se disputent au sujet des rhinocéros. Bérenger arrive en retard. Contrairement à son habitude, M. Bœuf n’est pas encore là. On apprend par sa femme que M. Bœuf vient à son tour de devenir rhinocéros. Elle part sur son dos. Les rhinocéros de plus en plus nombreux ont détruit l’escalier et les fonctionnaires sont bloqués. Ils sont libérés par les pompiers qui ne savent plus où donner de la tête.

en relation

  • Rhinocéros
    1159 mots | 5 pages
  • Rhinocéros
    498 mots | 2 pages
  • Rhinoceros
    656 mots | 3 pages
  • Le rhinocéros
    1038 mots | 5 pages
  • Rhinocéros
    651 mots | 3 pages
  • Rhinocéros
    258 mots | 2 pages
  • Rhinocéros
    504 mots | 3 pages
  • Rhinoceros
    1033 mots | 5 pages
  • Rhinoceros
    419 mots | 2 pages
  • rhinoceros
    846 mots | 4 pages