rien

400 mots 2 pages
Étymologiquement le mot rien est issu du latin rem, accusatif du nom féminin res, la « chose ».
Dans une phrase, il peut avoir un rôle de pronom, de nom ou d'adverbe.
Sommaire
[masquer]
1 Utilisation pronominale
2 Utilisation nominale
3 Utilisation adverbiale
4 Apparition en littérature
5 Dans l'Art moderne et dans l'Art contemporain
6 Références
7 Voir aussi
Utilisation pronominale[modifier | modifier le code]
Par son utilisation récurrente avec l'adverbe négatif ne, le pronom indéfini rien a pris en français moderne le sens négatif de « nulle chose » :
« Je n'ai rien à vous dire. » (même si, à l'oral, cette phrase a tendance à être prononcée : j'ai rien à vous dire)
« Le témoin n'a rien vu. » (il n'a vu aucune chose)
« Mais cet homme n'a rien fait ! » (il n'a fait aucune chose)
Mais en dehors du contexte négatif de cet adverbe, il reprend son sens originel de « quelque chose » :
« Il fut incapable de ne rien dire »
« Il est parti de rien, de moins que rien ! Le voilà maintenant prospère » (soit une belle progression !)
« Parler beaucoup sans rien dire d'important » (sans dire quelque chose d'important).

Utilisation nominale[modifier | modifier le code]
En tant que nom (masculin), rien voit sa signification diminuer, puisqu'il représente « une chose de peu d'importance, une bagatelle » :
Un rien l'habille (ou un rien ne l'habille)
Être dérangé pour un rien
Ils se disputent pour des riens
De nos jours, ce n’est pas rien de concilier le travail et la vie de famille (c'est un exploit diront même certains)
Utilisation adverbiale[modifier | modifier le code]
Comme adverbe, rien peut signifier « seulement » :
« Tu peux prendre une part du gateau, rien qu'une ! » (à dire à un(e) gourmand(e) si l'on veut qu'il en reste pour les autres)
« Qui est-ce ? Oh, ce n'est rien que toi ! » voire « très », comme dans :
« Il est rien beau » ( Il est très beau)
Apparition en littérature[modifier | modifier le code]
On a reproché au roi Louis XVI

en relation

  • Rien sur rien de rien
    471 mots | 2 pages
  • Rien de rien
    786 mots | 4 pages
  • Rien de rien
    1042 mots | 5 pages
  • rien de rien
    35251 mots | 142 pages
  • rien de rien
    2740 mots | 11 pages
  • Rien de rien
    660 mots | 3 pages
  • Rien
    400 mots | 2 pages
  • Rien
    462 mots | 2 pages
  • Rien
    686 mots | 3 pages
  • Rien
    350 mots | 2 pages