Rimbaud

Pages: 2 (333 mots) Publié le: 18 septembre 2014
Arthur Rimbaud
Pour certain c'était « Un poète Maudit »( Verlaine), pour d'autre « Un aventurier de l'idéal » ( J-M Carré) ou encore « Un opéré vivant de la poésie » ( Mallarmé).
Ungénie de la poésie, qui en connaissant toute ses règles dans trois langues différentes ( français, latin, grec ), à su tout chamboulé. On rencontre chez lui une volonté de « tuer lavieillerie poétique » avec ses parodies de la mythologie avec Vénus Anadyomène qui permait de comprendre qui était Rimbaud. Son côté rebelle et brillant est très bien montré. PourtantRimbaud ne passa pas sa vie à écrit de poème. Il est né à Charleville le 20 oct. 1854. Son père, militaire, se sépare assez vite de sa mère, une femme austère qui élèvera donc seule ses 4enfants. Rimbaud ne reverra jamais son père. Sa mère lui inculque une éducation très religieuse. Il commença à écrire très jeune, vers ses 16 ans en 1870, il est beaucoup aidé par Sonprofesseur Izambard. Il venait de reflet la plupart des pris de Français, Latin de Grec, mais étant une âme rebelle fugue à Paris pour ne plus voir le « mère Rimb' » . Là-bas il est arrêtépour vagabondage et sorti après par son ancien George Izambard à qui il avait envoyé un lettre pour lui demandé de payer la caution. Il séjourne après pour la première fois à Douai chezIzambard en septembre 1870. Là-bas il écrit ou recopie ses premiers poèmes en rapport avec sa fugue puis les envoies à Demeny, un ami de Izambard avant de retourné chez lui par la demandede sa mère. Une semaine après Rimbaud fait sa seconde fugue mais ce coup là en Belgique où il se loge chez divers amis et connaissances. Par la suite il retourne à Douai pour la secondefois et recopies ses poèmes. Mais il est ensuite livré à la police toujours à la demande de sa mère mais ayant quand même eu le temps de remettre sa deuxième liasses de poèmes à Demeny.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Rimbaud
  • Rimbaud
  • Rimbaud
  • Rimbaud
  • Rimbaud
  • rimbaud
  • Rimbaud
  • Rimbaud

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !