Rire

854 mots 4 pages
Définition du rire :
Le rire est inné, et ne nécessite pas forcément de raison particulière.
Le rire est un Comportement réflexe exprimant le plus souvent un sentiment de joie.
Le rire est un réflexe qui peut être provoqué par des stimulations physiques ou psychiques.

Le mécanisme du rire est incontrôlable. Peu importe la façon dont le rire est déclenché, le résultat est toujours le même.
Le rire est défini comme étant un comportement réflexe exprimant le plus souvent un sentiment de joie.

Le rire est à la fois un désintoxiquant physique et un dépolluant psychique, et une grande aide à lutter contre la fatigue, le stress, l'insomnie, le cholestérol, les difficultés de digestion et la douleur".
La thérapie par le rire, qu’est-ce que c’est?
Dès notre plus jeune âge, on rirait jusqu’à 300 fois par jour, sans raison, par pur plaisir. À l’âge adulte, ce serait moins de 20 fois par jour, il semble bien que l’école, le travail et les conventions sociales nous incitent peu à peu à devenir plus sérieux et à perdre notre capacité de rire spontanément. Dommage, car il est désormais démontré que l’humour et le rire sont excellents pour la santé, et constituent, entre autres, un bon antidote contre le stress3.
Rire est bon pour le cœur selon des chercheurs américains
Comme l'exercice physique, une bonne dose quotidienne de rire peut avoir des effets comparables pour le système cardiovasculaire en stimulant la circulation sanguine, a expliqué le docteur Michael Miller de l'université du Maryland (Nord-Est), qui a dirigé cette recherche. Rien ne semble plus spontané que le rire : on éclate de rire, on rit aux larmes, on en rit encore, on rit pour un rien. N'y a-t-il dans le rire rien de sérieux, rien de sensé, aucune intention ? rit pour se distraire, on détend ses muscles L'image du rieur est celle d'un bon vivant qui sait conjuguer les plaisirs du corps et ceux de l'esprit.
« Plus on est de fous, plus on rit ! » : on rit douze fois moins seul qu'en présence

en relation