Risque opérationnel

6466 mots 26 pages
Risque opérationnel

Sommaire * 1 Définition du risque opérationnel * 2 Enjeux des risques opérationnels * 3 Contexte de la régulation des risques opérationnels propre au dispositif Bâle II * 4 Les bonnes pratiques en matière de risques opérationnels * 5 La surveillance prudentielle des superviseurs * 6 Notes et Références |
Définition du risque opérationnel
Le régulateur du dispositif Bâle II définit le risque opérationnel comme celui de pertes directes ou indirectes dues à une inadéquation ou à une défaillance des procédures, du personnel et des systèmes internes. Cette définition inclut le risque juridique; toutefois, le risque de réputation (risque de perte résultant d'une atteinte à la réputation de l'institution bancaire) et le risque stratégique (risque de perte résultant d'une mauvaise décision stratégique) n'y sont pas inclus.
Cette définition recouvre notamment les erreurs humaines, les fraudes et malveillances, les défaillances des systèmes d'information, les problèmes liés à la gestion du personnel, les litiges commerciaux, les accidents, incendies, inondations.
Le Comité de Bâle a retenu une classification qui institue sept catégories d'évènements[1] liés à ce risque : 1. Fraude interne : par exemple, informations inexactes sur les positions, falsifications, vol commis par un employé et délit d’initié d’un employé opérant pour son propre compte. 2. Fraude externe : par exemple, hold-up, faux en écriture et dommages dus au piratage informatique. 3. Pratiques en matière d'emploi et sécurité sur le lieu de travail : par exemple, demandes d’indemnisation de travailleurs, violation des règles de santé et de sécurité des employés, activités syndicales, plaintes pour discrimination et responsabilité civile en général. 4. Clients, produits et pratiques commerciales : par exemple, violation de l’obligation fiduciaire, utilisation frauduleuse d’informations confidentielles sur la clientèle, opérations boursières

en relation

  • Risque operationnel
    7062 mots | 29 pages
  • Le risque opérationnel
    16005 mots | 65 pages
  • Risque operationnel
    618 mots | 3 pages
  • Risques opérationnels
    1419 mots | 6 pages
  • Risque opérationnel
    8591 mots | 35 pages
  • Risque opérationnel
    4076 mots | 17 pages
  • Risques opérationnels
    1806 mots | 8 pages
  • Risque opérationnel
    10526 mots | 43 pages
  • Risque opérationnel
    1784 mots | 8 pages
  • Risque opérationnel
    3498 mots | 14 pages