risques produits bancaire islamique

8067 mots 33 pages
II.2 Gestion de risque pour la Mourabaha
22/10/2013
NON CLASSÉhttp://www.institut-numerique.org/iii6-letude-de-la-bid-sur-les-risques-des-banques-islamiques-5266b9260c93e
Le produit Mourabaha (équivalent à la vente à crédit) est très utilisé par les banques islamiques. Cependant le produit présente des risques importants pour son exécution. Nous pouvons citer les risques de contrepartie, de change, de taux d’intérêt.
II.2.1 Mourabaha et atténuation contractuelle des risques
La vente différée (Bai Ajil) présente beaucoup de risques pour les institutions financières. C’est ainsi que le Gharar (incertitude du résultat causé par des conditions ambigus d’un contrat à règlement différé) est prohibé par la finance islamique. La BID fournit certaines mesures pratiques pour atténuer ce risque (BID, 2002, p. 138-139) :
• Pour réduire les risques de contrepartie liés au contrat de Mourabaha, le paiement en amont d’une commission importante est devenu une pratique courante.
• Pour éviter le risque de refus de marchandises commandités par le client, on peut faire la proposition que l’exécution du contrat Mourabaha soit obligatoire pour le client et non pour la banque. Cela suppose que la banque, en tant qu’institution, honorera à ces engagements contractuels en finançant l’opération d’achat de marchandises, même si le contrat n’acquière pas un caractère obligatoire envers elle.
Cependant tous les foukaha ne sont pas unanimes sur le caractère obligatoire de la Mourabaha du côté du client. Une proposition alternative serait de créer un marché de compensation de Mourabaha (MCM) pour régler certains cas qui peuvent surgir à cause du caractère non obligatoire du contrat Mourabaha.
• La validité du contrat Mourabaha est conditionnée par la possession par la banque du bien commandé. Cette opération est pratiquement éliminée par les banques islamiques qui désignent le client comme agent de la banque qui s’en charge de l’achat du bien commandé. De cette façon la banque n’aura

en relation

  • Finance islamique en tunisie comment peut-elle contribuer à l’économie de relance cas de la banque zitouna
    2634 mots | 11 pages
  • fiqh
    1148 mots | 5 pages
  • Produits islamiques
    16596 mots | 67 pages
  • gestion du risque crédit
    39558 mots | 159 pages
  • finance islamique au Maroc
    17956 mots | 72 pages
  • Finance islamique
    7221 mots | 29 pages
  • Crise financière mondiale et banques islamiques
    24936 mots | 100 pages
  • Bnaques Islamiques
    23748 mots | 95 pages
  • rtouver
    4076 mots | 17 pages
  • finance_islamique
    2368 mots | 10 pages