Roberto carlos

415 mots 2 pages
Roberto Carlos da Silva Rocha est un footballeur brésilien né le 10 avril 1973 à Garca (Brésil), mesurant 1,68 m et pesant 70 kg.
Il est surtout connu pour ses frappes surpuissantes et sa vitesse de pointe exceptionnelle
Roberto Carlos est issu d'une famille pauvre. Originaire de Los Caños de Meca, un quartier de São Paulo, le jeune Roberto intègre l’équipe première d'União São João dès l'âge de 14 ans, débute sous le maillot auriverde avec les moins de 16 ans, et à 18 ans s'impose dans l'équipe de Palmeiras tout en savourant sa première sélection avec la grande Seleçao.
Il se distingua très vite par ses montées ravageuses sur son couloir gauche, laissant toutefois de nombreuses brèches en défense ...
Ce ne fut pas sans attirer la convoitise des grands d'Europe.
Avec un centre de gravité plus bas que la moyenne, ajouté à un tour de cuisse de 58 cm, l'homme développe très tôt des qualités de vitesse et de percussion inédites à son poste, ainsi qu’une frappe de balle fulgurante.

Avec Roberto Carlos, un nouveau type de défenseur latéral apparaît : un défenseur rapide, puissant, capable de défendre comme d'attaquer, de descendre comme de monter en attaque. Après des années à tenter de contrer les montées du brésilien, les entraîneurs européens vont reprendre à leur compte cette vision du poste pour donner une nouvelle dimension à leur animation offensive. De jeunes joueurs tels que Cicinho ou Douglas Maicon vont prendre exemple sur lui pour le style de jeu, et deviennent comme lui des défenseurs puissants et rapides, capables de monter en attaque quand il le faut. Lors de la Coupe du monde 2002, le sélectionneur Luis Felipe Scolari mit un terme au contentieux en optant pour un 3-5-2 qui demandait moins de repli défensif à Carlos et Cafú, avec, à terme, un cinquième trophée pour le Brésil.

Roberto Carlos s'est inspiré de la technique de Branco, ancien international brésilien lui aussi et évoluant au même poste que Roberto Carlos, pour tirer les coups francs

en relation

  • Biographie roberto carlos
    1982 mots | 8 pages
  • AL7SP20TEPA0111 Sequence 05
    1955 mots | 8 pages
  • le roi carlos
    328 mots | 2 pages
  • Article indefini
    815 mots | 4 pages
  • El crimen
    672 mots | 3 pages
  • Le néoréalisme italien, miroir de la deuxieme guerre mondiale
    2802 mots | 12 pages
  • Roberto rossellini
    2805 mots | 12 pages
  • Effet de magnus
    1062 mots | 5 pages
  • Roberto Zucco
    1040 mots | 5 pages
  • Ernesto guevara 1928-1956
    2815 mots | 12 pages