Roman dramatique

Pages: 11 (2506 mots) Publié le: 16 mars 2013
Tu m'aimes bien, je t'aime tout court, la différence s'appelle l'Amour.

Je ne savais pas ce qu'il allait se passer. Je pensais que tout allait s'arranger, mais non, tout a déraillé. On en ait venu au sang. Pardonne-moi, Amélie.

Chapitre 01 : Le commencement de la fin.
La rentrée des classes, une journée « pourrie ».
J'attends devant les fiches où ton nom est inscrit suivit de ta classe oùtu passes le restant de ton année. Beaucoup de personnes se bousculent, personnellement, ça ne m'intéresse guère de savoir qui allait être mon professeur principal, et si j'allais avoir mes meilleurs amis dans ma classe. Il fait froid, j'ai faim, j’ai soif, je suis fatiguée. Doucement je m'approche des fiches, et là je vois mon nom : Je suis en 5ème4, mon professeur est Monsieur Thompson, je suisdans la classe de mon pire ennemi, Thomas. Ce mec, je ne l’ai jamais cadré. Depuis la maternelle déjà, il se moquait de mes origines soi-disant « chintok ». Et dire que depuis mes années d'écoles je n'ai jamais été dans sa classe, et là, ce jour arrive enfin. Je veux crier, mettre des coups d’poings dans les murs. Impossible, le directeur est déjà là, me dévisageant car j'ai une tête de tueuse.C'est sûr qu'après avoir appris que l'autre blaireau est dans ma classe, je ne peux qu'être en colère. Les minutes passent, et je rentre enfin dans la salle de classe. Ca sent atrocement mauvais. Une odeur de déodorisant de toilettes. Mon professeur entre dans la classe, avec un visage souriant, presque moqueur :
- Bonjour tout le monde !
Tous mes camarades crient un salut, puis se taisent.Thomas est tout devant et moi tout derrière. Je suis contente de cela, je ne veux pas voir sa tête, lui et ses airs de « racaille ». Des heures passent et le professeur parle sans cesse, sans jamais s'arrêter. Moi je n'écoute pas, je pense plutôt à autre chose. Je pense à mon lit, à ma boite de gâteaux, et à elle... Ma cousine, Amélie. Cette fille est tout pour moi, elle a toujours été là dans lesmoments difficiles. Le seul souci c'est qu'elle habite à Paris, et moi Troyes.
La sonnerie de midi retend enfin, je me précipite vers les grillages, hâte de rentrer chez moi.
J'habite dans un immeuble assez miteux, parfois il manque de l'eau chaude et le chauffage déraille assez souvent. Mais que voulez-vous, on fait avec ce que l'on a.
A peine ai-je mis un pied dans la maison, que ma sœur mequestionne :
- Alors, c'était bien le collège ?
- Franchement, c'était super, c'était le plus beau jour de ma vie! Franchement, tu me vois aimer les cours?
- Eh ben moi c'était trop bien !
- Et moi, j'ai mangé une pomme hier !
Ma sœur aime bien m'embêter, mais je n'ai pas le droit de lui crier, sinon c'est moi qui prend. Ma mère est en train de préparer du poisson pané et du riz, mon père estoccupé à préparer les assiettes. J'ai deux frères, le petit est en train de regarder la télé, quant au grand, il écoute de la musique sur son ordi. Je me suis mise à lire un livre dans ma chambre, je l'ai lu au moins dix fois, mais il est toujours aussi intéressant. Après que ma mère ai fini de préparer à manger, elle nous appelle tous et nous nous réunissons à table.
Je finis de manger la première,puis je monte dans ma chambre préparer mes affaires pour l'après-midi. Facebook, un réseau social très connu, est devenu mon quotidien. Tous les jours, sans aucune exception je me connecte sur ce site. C'est vrai qu'on devient très vite accro : Pour parler avec des amis, faire connaissance, ou encore jouer à des jeux. J'ai l'habitude de parler à un garçon. Il est en 3ème et se nomme John. Moi etlui parlons sans cesse jusqu'à tard la nuit, souvent les sujets de conversations sont de tout et de n'importe quoi. Mais bizarrement, le jour de la rentrée, il n'est pas connecté. Car d'habitude, ce mec est très souvent sur l'ordinateur, surtout lorsqu'il n'y avait pas école le jour suivant. Le lendemain au collège je l'ai vu, il était avec ses amis, dont certains étaient bizarres, très bizarres....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • du narratif au dramatique
  • Lezard dramatique
  • Le tragique et le dramatique
  • Progression dramatique
  • Art dramatique
  • L'ironie dramatique
  • Le Proverbe Dramatique
  • Le schéma dramatique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !