Roman

22221 mots 89 pages
Résumé

La complexité Inédite des mécanismes de transaction sur le taux de change et la détermination de la dynamique de ce dernier a suscité plusieurs théoriciens en Finance Internationale. Notre recherche s’inscrit le cadre de l'étude de la dynamique du dinar tunisien par rapport aux principaux partenaires sur le marché tunisien. En effet, sur trois chapitre nous avons essayé de cerner sa dynamique en appliquant en premier lieu le modèle monétaire à prix flexibles dont l'application de la procédure de cointégration de Johansen (1988) nous a permis de conclure que le taux de change tunisien est cointégré aux variables fondamentales du modèle monétaire à prix flexible, le résultat que ce dernier représente une relation d'équilibre a court terme.(Najond et Bond 2000; MacDonald et Taylorl993,1995, Aloui 2001).

En deuxième lieu, nous avons cherché à expliquer cette dynamique de court terme du dinar par le recours à la théorie de la microstructure en diminuant l'horizon de cotation des cours et en s'intéressant à indétectables par la théorie fondamentale tel que les flux d'ordre. Notre recherche a approuvé l’importance de cette variable et affirme encore les plusieurs chercheurs dont Lyons et Evans (1999), Lyons(2000).

En troisième lieu, nous sommes intéressés à la deuxième variable importante de la théorie de la microstructure : la fourchette des prix.
Suivant l’étude de Galati (2000) et Hartmann (1999), nous avons montrer que la fourchette des prix représente une mesure explicite de la liquidité sur le marché de change tunisien en mettant en relief sa relation avec le volume des transactions et la volatilités du cours de change.

Mots clés

Modèle monétaire à prix flexible, non stationnarité, cointégration multivariée, relation de long terme, microstructure du marché de change, flux d’ordre, hérérogéneité des participants , MCO, coûts de transaction, fourchette des prix, volatilité de change , GARCH, volume des

en relation

  • Le roman
    683 mots | 3 pages
  • Roman
    2311 mots | 10 pages
  • Le roman
    2375 mots | 10 pages
  • Le roman
    501 mots | 3 pages
  • Le roman
    1105 mots | 5 pages
  • Le roman
    1164 mots | 5 pages
  • Roman
    687 mots | 3 pages
  • Le roman
    1702 mots | 7 pages
  • Le roman
    2314 mots | 10 pages
  • Le roman
    4291 mots | 18 pages