Romant

Pages: 271 (67532 mots) Publié le: 15 juin 2014
B.J. Daniels

Au cœur
du danger

B.J. DANIELS

Au cœur du danger

Prologue
Dix-sept ans plus tôt
Précipitée dans le vide, elle tendit d’instinct les mains en
avant, pour tenter de se raccrocher à quelque chose. Mais sa
tête heurta une pierre et elle tomba au fond du puits désaffecté.
A moitié assommée, les bras et les jambes en sang, elle s’ef‑
força courageusement de se relever.L’étroit réduit dans lequel
elle se trouvait était plongé dans l’obscurité. Dans sa chute,
elle avait perdu ses chaussures. Elle avait mal partout ; sa main
gauche en particulier la faisait terriblement souffrir. Sans doute
se l’était‑elle de nouveau cassée.
Elle parvint à se redresser. Encore étourdie, elle s’appuya à
la paroi humide et froide pour lever les yeux.
Plusieurs mètresau-dessus d’elle, elle aperçut le ciel rempli
d’étoiles. Elle s’apprêtait à appeler quand elle l’entendit s’approcher
de la margelle. Sa silhouette se découpa dans l’ouverture du puits.
Hébétée, elle le regarda, cherchant à comprendre. Il n’avait
pas voulu la pousser, il était simplement en colère. Jamais il ne
lui ferait de mal, pas sciemment.
Le faisceau d’une torche l’aveugla soudain et ellesupplia.
—  Aide-moi à sortir de là !
Il poussa un cri étouffé, un râle sinistre de fauve blessé.
—  Tu es encore en vie ?
A ces mots, elle eut l’impression de recevoir un coup en plein
cœur. Avait‑il cru que sa chute l’avait tuée ? Ou pire, l’avait‑il
espéré ?
Il continuait à l’observer. Elle voyait son ombre se détacher

4

Au cœur du danger

sur le disque étoilé. Prise de vertige,elle se sentait mal, perdue,
et essayait toujours de comprendre ce qui s’était passé.
Lorsqu’il s’éloigna, elle tendit l’oreille, certaine qu’il n’était
pas parti pour de bon. Il ne l’abandonnerait pas. Il était juste
bouleversé, peut-être avait‑il peur.
Si elle l’implorait comme elle l’avait fait tant de fois, il lui
pardonnerait. Il avait déjà voulu rompre auparavant mais il était
toujoursrevenu vers elle. Il l’aimait.
Les yeux levés vers le ciel, elle éprouva un intense soulage‑
ment quand il réapparut. Sans doute était‑il allé chercher une
corde pour la tirer de là.
—  Je suis désolée. Je t’en prie, aide-moi. Je ne te causerai
plus d’ennuis, je te le promets.
—  Tu n’en auras plus l’occasion…
Il s’exprimait d’une voix froide, distante. Il n’avait plus rien
de l’homme dontelle était tombée folle amoureuse.
Elle distingua soudain ce qu’il tenait à la main. Ce n’était
pas une corde.
Prise de panique, elle hurla.
—  Non !
Le coup de feu claqua, assourdissant.
Elle avait dû perdre connaissance. Lorsqu’elle recouvra ses
esprits, elle était recroquevillée au fond du puits. Dans un état
second, elle entendit le moteur de la camionnette démarrer. Il
s’en allait !—  Non ! cria-t‑elle. Ne me laisse pas !
Tandis qu’elle essayait de se redresser, elle sentit un liquide
visqueux couler sur son visage. Du sang.
Il lui avait tiré dessus. La douleur qui perçait son crâne était
atroce. Anéantie, elle retomba lourdement sur le sol. Il lui avait
dit qu’il l’aimait, il lui avait promis qu’il prendrait soin d’elle. Et
ce soir, elle avait mis sa robe rouge,celle qu’il préférait.
—  Ne t’en va pas ! Je t’en supplie.
Mais il n’avait plus la possibilité de l’entendre, elle le savait. Au
loin, le ronronnement du moteur s’amenuisa avant de disparaître.
Seule dans le noir, au fond de ce trou humide et froid, elle
frissonna.

Au cœur du danger
Il allait revenir.
Il ne la laisserait pas mourir ici. Comment pourrait‑il vivre
avec un tel crime sur laconscience ?
Il allait revenir.
Elle voulait encore y croire mais ses forces l’abandonnaient
et, fermant les paupières, elle comprit que la mort était proche…

5

1
Assise dans la camionnette qui cahotait sur le chemin
boueux menant à l’ancienne ferme, Dana Cardwell contemplait
le paysage du Montana, laminé par les intempéries. Le sombre
pressentiment qui l’avait saisie au cœur de la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Drame romant

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !