romeo et juliette

1784 mots 8 pages
Roméo et Juliette sont des personnages tragiques car ils sont victimes de la fatalité, de forces qui les dépassent et qu'ils ne peuvent combattre. A la fatalité de leur naissance dans des familles ennemies, s'ajoute ce que les latins appelaient le "Fatum" c'est à dire cette puissance surnaturelle qui régit la vie des hommes. Roméo sait qu'il n'est pas maître de sa vie, au début et à la fin de la pièce ( la boucle est bouclée), il évoque " celui qui tient le gouvernail de [son] voyage (page 79) ou "le pilote" qui fait échouer " sa barque " (page 255) ; Juliette accuse le ciel de lui être contraire : " Hélas, le Ciel peut-il donc user de tels stratagèmes / Contre une créature aussi faible que moi ?" (page 203). Avant même que le rideau ne se lève, le Prologue nous avertit que le destin préside au sort de Roméo et de Juliette : La haine est " le sein fatal", leur " amour [est] né sous une mauvaise étoile". Roméo, conscient d'être " le fou (=le bouffon) de la Fortune" (page 155), de vivre "sous le joug des étoiles" (page 253) veut défier le destin : " Je vous défie étoiles" (page 239)). Selon Frère Laurent, on ne peut que se soumettre au destin, on ne peut pas changer le cours des choses et il faut "supporter avec résignation l'oeuvre du Ciel" (page 265) car le destin est toujours le plus fort et les actions des hommes sont dérisoires et inutiles. C'est ainsi qu'il explique la mort de Roméo et de Juliette " Une force trop grande que nous n'avons pu détourner / A renversé nos intentions." (page 257), non pour se dédouaner, il assume sa part de responsabilité et rapporte sans rien omettre les circonstances qui sont à l'origines de cette fin tragique, mais parce que de fait tout ce qu'il a prévu a échoué et s'est retourné contre le couple. Nous avons ici un exemple de l'ironie tragique : alors que Frère Laurent croit mettre tout en oeuvre pour que l'amour de Roméo et de Juliette reste pur, pour qu'ils vient heureux, il a agi pour leur malheur. Et si Roméo

en relation

  • Roméo et juliette
    5572 mots | 23 pages
  • romeo et juliette
    1832 mots | 8 pages
  • Roméo et juliette
    4353 mots | 18 pages
  • Romeo et juliette
    2862 mots | 12 pages
  • Roméo et juliette
    1310 mots | 6 pages
  • Roméo et juliette
    1221 mots | 5 pages
  • Romeo et juliette
    799 mots | 4 pages
  • romeo et juliet
    833 mots | 4 pages
  • Roméo et juliette
    721 mots | 3 pages
  • Romeo et juliette
    996 mots | 4 pages