Roquentin et l'autre dans la nausée de jean paul sartre

1996 mots 8 pages
Roquentin et « l’ autre » dans La Nausée de Jean-Paul Sartre : Le thème de « l’autre » est d’un intérêt primordial dans la pensée existentielle : c’est à travers l’autre que l’homme se découvre. Sartre le dit lui-même : « pour obtenir une vérité quelconque sur moi, il faut que je passe par l’autre. L’autre est indispensable à mon existence, aussi bien d’ailleurs qu’à la connaissance que j’ai de moi. » (1) La philosophie de Sartre se veut une philosophie de l’humain. Les rapports liant une personne à une autre occupent une place privilégiée dans ses œuvres. Qu’on est-il alors des rapports entretenus entre le personnage Roquentin et « les autres » qui l’entourent ? Le récit de La Nausée commence comme l’expérience d’une tragique solitude : « Moi je vis seul, entièrement seul. Je ne parle à personne, jamais; je ne reçois rien, je ne donne rien. L’Autodidacte ne compte pas. » (2) Telle est la révélation de Roquentin. C’est ainsi qu’il parle de son unique « connaissance » parmi les hommes : L’Autodidacte, qui ne compte pas d’ailleurs. Roquentin a fait sa connaissance en 1930 à la bibliothèque de Bouville. (3) Roquentin incarne l’image du personnage « vide et calme » (4) qui ne parle à personne; c’est pour cette raison qu’il est présenté, et ce dès le début du récit, comme dépouillé de toute relation affective. De même, Roquentin pense à propos de ses émotions pour Françoise :

(1) Jean Paul Sartre, L’Existentialisme est un humanisme, Nagel, coll. Pensées, Paris, 1946, p.66-67
(2) Jean Paul Sartre, La Nausée, Gallimard, coll. Folio, Paris, 1938, p.19
(3)Ibid., p.16
(4)Ibid., p.103 « Il ya bien Françoise, la patronne du rendez-vous des cheminots. Mais est-ce que je lui parle ? » (1) Certes Roquentin a fait avec elle l’amour, mais dans un mutisme presque total. Il se « purge ainsi de certaines mélancolies » (2). Il s’agit là d’une parodie de l’amour pris uniquement dans le sens du plaisir

en relation

  • Paper La Nausee
    5266 mots | 22 pages
  • La Nausée - Fiche de lecture
    2376 mots | 10 pages
  • La nausée analyse
    3143 mots | 13 pages
  • Existentialisme
    12447 mots | 50 pages
  • Commentaire composé extrait de la nausée
    770 mots | 4 pages
  • La crise de l'esprit
    3696 mots | 15 pages
  • Jean-paul sartre la nausee
    416 mots | 2 pages
  • La Nause E
    3218 mots | 13 pages
  • La nausee
    3268 mots | 14 pages
  • Sartre - le rapport à la dénaturation
    6878 mots | 28 pages