Rosemary's baby

1036 mots 5 pages
Rosemary's baby

Comment l'ambiguïté concernant la folie éventuelle de Rosemary est elle mise en scène dans le roman et dans le film?

=> scene apres accouchement 1h55

SCENE DU FILM
Musique
Guy la prend pour une folle
Rosemary possède de bons arguments
Mort suspecte de Hutch livre intriguant
Guy qui jette le livre
Docteur qui a la même odeur de Tanis
Volonté de fuir de rosemary, changement de médecin
Panique de Rosemary
Elle voit le complot partout
Le 2eme docteur qui appel son mari pour venir la chercher
Folie qui arrive aux femmes enceintes
Rosemary va chercher trop loin
Elle devient paranaux et vois le mal partout
Ses amis qui la pique pour la calmer
Crises hystérie
L'enfant est dit mort: renforce le doute de Rosemary
Pas de marques sur l'épaule de Guy: elle se rend compte qu'elle est folle
Un bébé qui pleure dans le voisinage, entendu seulement par Rosemary

PROCEDE FILM
Lenteur du montage du complot ou de la paranoïa de Rosemary accentuant l'effet et faisant du film pas un simple thriller.
Polanski a créer le film de facon a entretenir l'ambiguité « ...je ne veux pas que le spectateur pense ceci ou cela: je veux simplement qu'il ne soit sur de rien. C'est cela le plus interessant, l'incertitude. »
Mais, lorqu'à la fin du film, Rosemary s'approche du berceau, tout de noir décoré, pour enfin prendre contact avec son bébé qu'elle n'a pas encore vu, toute ambiguité tombe. A tel point, qu'il paraît qu'une grande partie des spectateurs sont certains d'avoir vu le bébé alors qu'il n'apparaît dans aucun plan.
La grande force du film vient de son ambiguïté fondamentale : est-ce une vraie intrusion des satanistes dans le New York des années soixante ou le délire paranoïaque d'une jeune femme angoissée par sa grossesse ? Le cinéaste - c'est là son génie - nous laisse nous interroger... et aussi imaginer le visage forcément horrifiant du bébé de Rosemary.
Beaucoup de choses non expliqué, ce qui ajoute de l'ambiguïté (suicide au debut,

en relation

  • Commentaire scénario rosemary's baby
    11960 mots | 48 pages
  • Biographie succinte de roman polanski
    848 mots | 4 pages
  • Roman polanski
    256 mots | 2 pages
  • Exposé le fantastique
    4490 mots | 18 pages
  • Fiche de lecture carnage
    544 mots | 3 pages
  • Exposé sur le cinéma fantastique
    605 mots | 3 pages
  • Les années 60
    1003 mots | 5 pages
  • Ecjs
    938 mots | 4 pages
  • The upper west side
    580 mots | 3 pages
  • Roman polanski
    606 mots | 3 pages