roskis

Pages: 2 (273 mots) Publié le: 6 janvier 2014
ROSKIS
1. Description de la photo :
La photo de la petite fille d'Ayod, prise en 1994, par Kevin Carter, nous montre une petite fille et un vautour.
2.Analyse de la photo :
En premier plan, nous voyons une petite fille recroquevillé, elle semble affaiblie. Au second plan se tient un vautour, qui regarde la petitefille. On peut voir qu'ils sont alignés dans une même diagonale.
Le vautour symbolise la mort, il est désigné comme un charognard prêt à manger sa proie. Quand à lapetite fille, elle représente la faiblesse. Le vautour attend patiemment la mort de la petite fille pour pouvoir la manger.
3. Résumé du texte de Roskis : (158mots)
L'article écrit par Edgar Roskis, dans le monde diplomatique, nous explique que le photojournaliste est souvent considéré sans cœur, car il prend en photodes moments tragiques.
Une photo ne peut exprimer ce qu'il se passe avant et après sa prise. Elle ne vaut rien, ou est moins intéressante, si il n'y a pas le trucchoc qui va attirer l'œil. Les photos peuvent prétendre obtenir un prix, si elles sont constituées de l'horreur qui peut toucher. Sans les photos et leurs côtéstragiques, les personnes ne s'intéresseraient pas aux autres populations en difficultés.
Les documentaires parle des photojournalistes comme étant froid, sansmontrer ce qu'il se passe en dehors de la photo. Kevin Carter nous explique sont ressenti quand il a aperçu la petite fille, comment il l'a protégé des vautours etramené chez elle, puis le désespoir qu'il a ressenti en partant.
Les photos dites "choc" sont celles qui, désormais, remporte les prix, comme le Pulitzer.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !