Rousseau et la sexualité dans les confessions

Pages: 9 (2172 mots) Publié le: 14 mai 2011
I. Rousseau détient l’apanage de la marginalité, ainsi sa sexualité ne fait pas fi de ce caractère paradoxal
La sexualité de Jean-Jacques Rousseau est faîte de paradoxes...

a) Une gêne importante dans la vie de tous les jours

L'évocation de sa sexualité par Rousseau témoigne d'une certaine pudeur. Même si la narration de cet aspect est un point essentiel des Confessions que nous livreRousseau, il s'avère extrêmement ambigüe dans le cas de l'écrivain, ce qui intensifie une sorte de retenue dans ses déclarations, offrant un récit mené avec un semblant d'embarras. Effectivement, Rousseau est conscient de la complexité de sa vie sexuelle et c'est au terme du passage où il avoue que sa première expérience érotique est engendrée par une fessée de Mlle Lambercier, qu'il livre à seslecteurs la difficulté à révéler des éléments aussi intimes de sa vie. Pour lui, le crime est plus facile à assumer que le ridicule et l'humiliation affirme-t-il à travers cette citation « J'ai fait le premier pas et le plus pénible dans le labyrinthe obscur et fangeux de mes confessions ».

Comme il est depuis très jeune, un passionné de lecture, l'imaginaire du jeune Jean-Jacques Rousseau est trèsrapidement stimulé. Il continue de s'adonner à la lecture et ses relations amoureuses et charnelles semblent la plupart du temps amplifiées par l'écrivain qui donne l'impression de vivre des amours imaginaires. Cela peut s'expliquer par le fait qu'il ait eu un rapport à la sexualité tardif et que ses années d'abstention ont eut pour effet une excitation prononcée pour les plaisirs sensuels. Selonses propos, Rousseau multiplie les conquêtes amoureuses, il aime également faire savoir qu'il est un homme et il ne se cache pas de ses aventures qui apparaissent peut-être comme un moyen pour lui de renforcer sa virilité, vexée par une approche de la sexualité tardive.
De plus, ces transports le paralysent. Lorsqu’une femme lui fait de l’effet, ce qui arrive souvent étant donné qu’il lui enfaut peu pour être stimulé, (par exemple livre 7 : « elle avait les bras nus, les cheveux épars…ma pauvre tête n’y tint pas ;je me trouble, le m’égare, et bref me voilà épris » « je mourrais d’envie de parler ; je n’osais jamais »p34) il perd son contrôle. Il est facilement bouleversé, mais cette gêne est souvent intérieure, puisque si on prend l’exemple précédent avec Mme Dupin, il dit « mon troublene parut pas me nuire auprès d’elle, elle ne s’en aperçut point ».

b) Masochisme et domination

L'expérience de la fessée fût décisive dans la construction de Rousseau, cet événement, qui illustre son passage d'enfant à celui d'adulte est aussi fondamental dans ses préférences sexuelles. Dés lors, il va se créer une rupture avec son enfance : « être traité par elle en grand garçon ». Cetépisode, extrait du livre premier des Confessions se déroule après le départ de son père qui l'a envoyé en pension à Bossey. Cette période est plaisante pour lui, mais il fait un aveu honteux dans lequel il révèle avoir éprouvé un certain plaisir à subir la sanction de la fessée infligée par Mlle Lambercier. Cette dernière aussi se révèlera très influente pour Rousseau, qui servira de référence àtoutes ses autres expériences avec les femmes. [Cet épisode restera le plus illustre en la matière. Selon une analyse freudienne le masochisme est le fruit de la rencontre entre la libido et la pulsion de mort. Alors que la première détourne en partie la seconde pour la diriger vers le monde extérieur, une partie de la pulsion de mort reste tournée contre le moi, et se trouve alors « liéelibidinalement », donnant naissance au « masochisme ». Outre, cette thèse il est à supposer que certains épisodes de sa vie soient aussi reliés à cette forme de plaisir, Rousseau qui « donna sa vie à sa mère » éprouve un sentiment de culpabilité indélogeable, et cherche peut-être inconsciemment à s'infliger une peine, laquelle resurgit sur sa vie sexuelle. Notons que ce goût pour cette pratique est...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les conféssions de j j rousseau
  • Confessions , rousseau
  • Rousseau les confessions
  • Rousseau les confessions
  • Rousseau les confessions
  • Les confessions-rousseau
  • Les confessions de rousseau
  • Les confessions de rousseau

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !