Rousseau

624 mots 3 pages
LETTRE 1 :
Ci-dessous un exemple de lettre de motivation que vous pourriez utiliser pour l'envoyer à une université. Plutôt que de recopier exactement la lettre, examinez la stucture et essayez de la reproduire.
Cet étudiant commence par présenter l'objectif de la lettre dans le premier paragraphe, ensuite il présente à l'université sous une forme vendeusela formation qu'il a déjà effectué. Cet étudiant confirme le fait que c'est lui-même qui a choisi cette formation et qu'elle correspond à ses désirs.
Ensuite, l'étudiant présente dans sa lettre de motivation toutes les activités extrascolaires qu'il a pu effectuer. Encore une fois, on peut ressortir de la lettre que cet étudiant est quelqu'un d'actif, de responsable et de professionnel.
Enfin, et après avoir parlé de ses qualités l'étudiant présente ses projets futurs une fois accepté par l'université. Ceci montre une largesse d'esprit et une prévoyance bien cherché par les universités. Puis il montre qu'il a effectué ses recherches sur l'école et qu'il n'est pas ici juste par hasard.
XXXXX
Adresse
Pays
Tunis le 21 Juin 2004
A M. le responsable des admissions
Service Amiddions INSA – Allée du rône
Objet : Poursuivre mes études à l’INSA
Mesdames,
Messieurs,
Je vous prie de bien vouloir étudier ma candidature à la formation d’Ingénieur en Réseaux & Télécommunication dans votre établissement, candidature qui me tient toute particulièrement à cœur.
En effet, je suis actuellement, et depuis deux ans, engagé dans une formation en DUT Réseaux & Télécommunication à l’INSAT. Cette formation, qui correspond à mes aspirations tant personnelles que professionnelles, est venue confirmer une motivation ancienne et une passion ancrée pour tout ce qui est en relation avec les nouvelles technologies.
Mon passage par votre établissement me semble donc en continuité avec les efforts que j'ai déjà consentis pour maîtriser les premiers éléments de cette spécialité.
Je pense que ma personnalité correspond à la

en relation

  • Rousseau
    1830 mots | 8 pages
  • Rousseau
    2135 mots | 9 pages
  • Rousseau
    612 mots | 3 pages
  • ROusseau
    406 mots | 2 pages
  • Rousseau
    1182 mots | 5 pages
  • Rousseau
    1222 mots | 5 pages
  • Rousseau
    594 mots | 3 pages
  • rousseau
    1460 mots | 6 pages
  • Rousseau
    49806 mots | 200 pages
  • Rousseau
    9441 mots | 38 pages