Ruy blas

Pages: 6 (1258 mots) Publié le: 12 janvier 2011
QUESTIONS

1.
Ces documents présentent de nombreux points communs . Les trois textes, situés à la fin des pièces dont-ils sont extraits, participent au dénouement . Ils ont en commun de mettre en scène la mort d’un personnage .

Juliette se plante avec le poignard de Roméo dans le ventre . « ô heureux poignard ! Voici ton fourreau … Rouille-toi là et laisse moi mourir ! »dit elle avant de se frapper puis avant de tomber sur Roméo .
Ruy Blas se donne lui aussi la mort en buvant un poison : « Il prend la fiole posée sur la table , la porte à ses lèvres et la vide d’un trait.»
Si Cyrano a été mortellement blessé avant le début de l’extrait , il agonise néanmoins sur scène et décrit l’arrivée de la mort : «  Elle vient . Je me sens déjà botté de marbre, Glandéde plomb ! » et la mort l’engourdit progressivement .
La mort des trois personnages en scènes a pour but de frapper le spectateur , de graver en lui une image qui survivra une fois le rideau tombé , comme le visage désespéré et la posture de la reine , jouée par F.Darel , qui se pense sur le corps agonisant de Ruy Blas , dans un décor sombre et morbide.

Les trois textesprésentent un autre point commun : la parole pathétique , destinée a émouvoir les spectateurs .
Dans le texte 1 , les termes « sang  » , « épées abandonnées et sanglantes » , dans le textes 2 les termes «  poison  » , « mourant » et dans le texte 3 les termes « mettrez à bas  » et « entrerai chez Dieu  » , désignent tous le champs lexical de la mort .
De plus , les phrases exclamatives soulignentl’extrême douleur des mourants , qui sont si malheureux qu’ils attendent la mort comme un délivrance comme le démontre les exclamations suivantes «Merci !» et « Adieu ! » dans Ruy Blas , « O heureux poignard ! » dans Roméo et Juliette .
Cyrano , pour sa part , est partagé entre tristesse et colère . «  Oui , vous m’arrachez tout , le laurier et la rose !  » , Dit il .

Ainsi ces documentsoffrent plusieurs éléments communs : ce sont des dénouement , entraînant la mort d’un personnage dans une mise en scène impressionnante , tant la violence des images que part le pathétique du dialogue

2.
Les didascalies guident le metteur en scène dans sa conception de la scène et aident le lecteur à s’imaginer sa propre mise en scène . Nous allons étudier les indications qu’ellesdonnent sur la mise en scène de l’agonie .

D’une part , elles permettent de visualiser une mort plus ou moins violente .
Ainsi, dans Roméo et Juliette , les didascalies suivantes redoublent le textes , «  ( Saisissant le poignard de Roméo ) , ( Elle se frappe ) , ( Elle tombe sur le corps de Roméo et expire ) » : Ne laisse aucun doute sur l’extrême violence de l’acte de Juliette . La mortici est exhibée dans toute sa cruauté .
En revanche , dans Ruy Blas , la mort est moins spectaculaire . «  ( Il prend la fiole posée sur la table , la porte à ses lèvres et la vide d’un trait ) » : explique qu’il n’y a pas de sang sur scène . Seul cette didascalie « ( Il tombe ) » , montre la chute du personnage
On observe la même chose pour Cyrano et Ruy Blas . « ( Il tombe dans les bras deLe Bret et de Ragueneau ) » : Cette didascalie monte seulement la défaillance du personnage quand il meurt .



D’autre part , les didascalies informent sur la modification que le mort apporte aux relation entre les personnages .
Pour Juliette , la mort consacre son amour , et « elle tombe sur le corps de Roméo » , s’unissant à nouveau à lui .
Dans Ruy Blas , la mort du hérosentraîne un complet revirement de situation . « ( il tombe à deux genoux  , joignant les mains )» : montre Ruy Blas suppliant la reine de le pardonner puis « ( l’entourant de ses bras ) , ( se jetant sur son corps ) » : montre ici , à la fin , que c’est la Reine qui vient a lui pour lui témoigner son amour .
Cyrano , de même que Ruye Blas , finit par abandonner son audace légendaire pour le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Ruy blas
  • Ruy blas
  • Ruy blas
  • Ruy blas
  • Ruy blas
  • Ruy blas
  • Ruy blas
  • Ruy blas

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !