Ruy blas

1214 mots 5 pages
La didascalie qui clôt la scène précédente, montre Ruy Blas caché, puis occupe le premier plan et prend la parole, d’où un effet de surprise. La démarche du héros, son costume « vêtu de noir », « écarlate », « toison d’or au cou », tout impose silence aux ministres et rend le discours de Ruy Blas symbolique, car ils n’osent pas interrompre son réquisitoire, les ministres reconnaissent implicitement l’autorité que la forme de son discours et l’élévation de sa pensée imposent. Ils se trouvent dans un lieu du pouvoir et de décision. Le décor est symbolique : « un grand fauteuil recouvert de drap d'or et surmonté d'un dais en drap d'or, aux armes d'Espagne, timbrées de la couronne royale », ce fauteuil qui reste vide, a les mêmes couleurs que le manteau de Ruy Blas, C’est donc Ruy Blas qui porte un symbole royal, qui se substitut au monarque absent. C’est l’homme du peuple qui fait entendre le discours que l’on attendrait dans la bouche du souverain, la progression du discours est fondée sur des indices d’énonciation. Les conseillers d’abord sont violemment apostrophés : invitation sarcastique « bon appétit, messieurs », et deux antiphrases « Ô ministres intègres ! / Conseillers vertueux » accentuées par la diérèse de « vertueux ». L’acte d’accusation est fondé sur l’emploi de la deuxième personne du pluriel « vous n’avez pas honte », « pas d’autres intérêts », ainsi que l’adjectif possessif « votre poche », « votre pays », et les verbes à l’impératif « voyez », « soyez ». Ruy Blas évoque d’abord les pertes de l’Espagne, puis décrit son état actuel : avecLa didascalie qui clôt la scène précédente, montre Ruy Blas caché, puis occupe le premier plan et prend la parole, d’où un effet de surprise. La démarche du héros, son costume « vêtu de noir », « écarlate », « toison d’or au cou », tout impose silence aux ministres et rend le discours de Ruy Blas symbolique, car ils n’osent pas interrompre son réquisitoire, les ministres reconnaissent implicitement l’autorité que la

en relation

  • Ruy blas
    292 mots | 2 pages
  • Ruy blas
    1195 mots | 5 pages
  • Ruy blas
    289 mots | 2 pages
  • Ruy blas
    594 mots | 3 pages
  • RUY BLAS
    495 mots | 2 pages
  • Ruy Blas
    1039 mots | 5 pages
  • Ruy Blas
    790 mots | 4 pages
  • Ruy blas
    856 mots | 4 pages
  • Ruy blas
    962 mots | 4 pages
  • Ruy blas
    839 mots | 4 pages