Rvolution industrielle

1774 mots 8 pages
INTRODUCTION Sous la Monarchie de Juillet, la société connut un exceptionnel enrichissement qui se poursuivit pendant tout le Second Empire après les troubles de 1848. L'épargne augmenta considérablement et l'industrie connut un essor remarquable. La population de Paris grandit et l'amélioration des transports (omnibus et chemin de fer) permirent la venue d'une foule de personnes. Pour écouler une production de masse, l'industrie textile avait besoin d'un commerce dont les prix et l'accueil stimuleraient les achats : le temps des grands magasins était venu.

Au 19e siècle, la révolution industrielle fait souffler un vent nouveau sur la distribution. Ce grand chamboulement du commerce a fait naître des initiatives révolutionnaires pour l’époque sur les grands boulevards. Enfin des magasins de nouveautés proposent pour la première fois sous la même enseigne tout le nécessaire à la toilette féminine : draperie, soierie, mercerie, bonneterie, dentelles, fleurs…

La deuxième moitié du 19ème siècle vit à la fois l'arrivée du fer et de principes commerciaux nouveaux : vendre beaucoup et à bas prix, permettre l'entrée libre des clients, afficher des prix fixes (alors qu'ils étaient auparavant "à la tête du client"), donner la possibilité d'être remboursé. Les deux se combinèrent pour donner de magnifiques palais de fer et de verre voués aux plaisirs de la société de consommation naissante.

Les grands magasins sont apparus au début du XIXe siècle. Ils font suite aux magasins de nouveautés, apparus dans la deuxième partie du XVIIIe siècle. Ils allient les prix fixes et affichés, l'entrée libre, une marge faible compensée par un volume d'affaires important, une offre large, régulièrement renouvelée et soutenue par les réclames.

I- Les grands magasins parisiens du 19ème siècle
Le premier de tous sera fondé par Aristide Boucicaut. En 1852, il s'associe à l'exploitant d'un modeste magasin à l'enseigne du Bon Marché. En mettant en pratique des méthodes marketing

en relation

  • Etude de doc histoire
    355 mots | 2 pages
  • travail
    12365 mots | 50 pages
  • TPE
    348 mots | 2 pages
  • tableau de la france à la chute du second empire
    4778 mots | 20 pages
  • Histoire
    6270 mots | 26 pages
  • Histoire du droit et des institutions
    19288 mots | 78 pages
  • la culture ouvrière
    1291 mots | 6 pages
  • PARTIE 1_Les approches traditionnelles
    11871 mots | 48 pages
  • Le Marxisme
    1395 mots | 6 pages
  • La nanotechnologie
    1762 mots | 8 pages