Sélection de texte

Pages: 6 (1312 mots) Publié le: 25 juillet 2010
• Allongée dans la neige, regardant les flocons tomber, je repense à ce dont j'ai pu rêver. Allongée dans ce froid, le corps devenant bleu sous ce linceul blanc, je me suis mise à regretter.

Avant, j'étais. Aujourd'hui, je n'ai l'impression d'être qu'un fantôme du passé, vivant dans une gloire définitivement perdue. Tout est vains, il n'y a plus ni rêve ni envie. Comment avancer quand onpense que les jambes qu'on a ne servent qu'à être écartées ? Peut-être que quelqu'un sera assez gentil ici bas pour m'achever.

J'essaye de me prouver sans grand espoir que je vis encore. Les larmes ne me suffisent plus, et ce sont des perles sanglantes qui s'écoulent le long de mon corps. Rendre intouchable la dernière chose accessible de ma personne.

Je suis la pire drogue qui soit. Sauvez lemonde, achevez-moi.

• Il y a bien quelque chose que je dois admettre : si j'ai peur aujourd'hui de renoncer, d'aller de l'avant et de laisser mon passé derrière moi, ce n'est pas en vertu d'un goût prononcé pour la nostalgie ou la mélancolie, c'est avant tout parce que je tente tant bien que mal de retenir la personne que j'ai été pendant toutes ces années. Je ne veux pas la perdrecomplètement, je ne veux pas laisser disparaître cette ferveur, cette croyance selon laquelle, de l'amour qu'on a donné, subsistent toujours des traces, où tout ne s'efface pas au profit d'un présent qui blesse, qui ne nous laisse plus que des souvenirs bafoués, et des certitudes ébranlées... Ce n'est plus tant à nous deux, ou à mes amitiés passées que j'essaie de me raccrocher, mais à la jeune fille quej'étais à ce moment-là... Je ne suis pas toujours fière de ce que j'ai fait, peut-être les choses auraient-elles été différentes en d'autres circonstances ; mais j'ai reconnu mes erreurs, j'ai fait amende honorable, pour des fautes souvent bien moins graves que celles qu'on a commises à mon encontre. On a beaucoup profité de ma gentillesse, et j'ai été déçue à de nombreuses reprises, j'en aihorriblement souffert, mais malgré tout, à ce moment-là, j'avais quelque chose en moi, un enthousiasme que rien ni personne ne pouvait entamer ; je croyais en l'être humain, en cette bonté qui se cache parfois... Je ne veux pas que tout ça s'éteigne. Je veux garder un peu d'elle, ne pas devenir totalement méfiante, fermée, repliée sur moi-même ou avoir peur d'aller à la rencontre de l'autre. Je medébats pour ne pas faire partie de tous ces gens qui sont devenus sans cœur après des déceptions répétées, des souffrances toujours plus difficiles à endurer. Je ne veux pas en arriver à devenir indifférente totalement à mon passé et aux autres ; ce serait manquer de reconnaissance à cette personne que j'ai été, donner raison à tous ces gens qui m'ont fait du mal. Lâcher prise, me dire que tout m'estégal, ce serait mon plus grand désaveu. En arriver à penser que plus rien n'a d'importance, au sein des rapports entre les gens, rayer mes sentiments, ne plus me préoccuper de ce que pensent les autres, ce serait l'exact extrême de tout ce à quoi j'ai cru pendant tant d'années. Je veux pouvoir faire le deuil de ces anciennes relations, mais garder quelque chose de cette authenticité qui mecaractérisait, de cette envie de connaître l'autre, et de le comprendre. Je ne veux pas laisser à tous ces gens qui m'ont déçue le droit de m'enlever ma croyance en l'être humain, et en ce qu'il a de bon à offrir. Je veux pouvoir donner et recevoir, jusqu'à la fin de mes jours. Et tant pis si c'est exactement la condition qui fait que je souffre quand quelqu'un que j'aime s'en va. Je veux pouvoir y croiretoujours.

• Tout n'est que changement. Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme comme dirait Lavoisier.

Je ne me sens que bourgeon, et déjà je dois devenir fleur. Ces changements forcés et trop rapides m'entrainent dans une spirale que je ne peux contrôler. Une spirale qui a pour fondement la nostalgie d'une époque qui m'est finalement inconnue, le rêve désabusé, et les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • la sélection
  • la sélection
  • Selection
  • Media selection
  • La selection naturelle
  • Certificat de sélection
  • Test de selection
  • Gender selection

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !