Sénèque, de la brièveté de la vie

Pages: 6 (1322 mots) Publié le: 28 janvier 2012
Explication de texte
Sénèque, De la brièveté de la vie

Aujourd'hui, après avoir fait deux heures de queue à la poste pour recevoir mon recommandé, j'ai pris quatre heures de mon temps pour rédiger un devoir de philosophie afin de m'assurer un avenir de toute façon incertain, puis j'ai dû faire des courses pendant une heure en passant là encore une autre heure à faire la queue, enfin aprèsune dernière heure passée sur la route, je suis arrivé chez moi épuisé et je me suis endormi.
Après avoir passé une journée entière à faire des choses que je n'avais pas envie de faire et qui au final ne m'avanceront à rien, peut-on vraiment dire que j'ai vécu cette journée ?
C'est le problème soulevé par Sénèque (4av.J-C-65ap.J-C) dans son texte De la brièveté de la vie, où, soulevant les notionsde l'existence et du temps, nous pouvons nous poser la question suivante : La vie est-elle vraiment trop courte ? Ou bien est-ce nous qui la perdons en usant notre temps à des futilités ? Quel usage l’homme doit-il faire du temps pour mourir sereinement ?
En utilisant l'induction, Sénèque exprime sa thèse dans la dernière partie de son texte ''C'est en mortel que vous possédez tout. C'est enimmortel que vous désirez tout.''
Il s'agit donc pour lui de montrer que les Hommes vivent et désirent comme si ils étaient immortels, alors qu'il pourrait en être autrement.
Il justifie sa thèse en partant donc de cas particuliers de la ligne 1 à 9 pour montrer que l'homme perd son temps, puis de la ligne 10 à 17 il pose des cas inverse en interrogeant sur ce qu'il reste d'important dans ce quenous avons fait. Il fait le bilan de ces deux parties dans la dernière partie du texte des lignes 18 à 23, où il exprime sa thèse en expliquant que c'est du fait que les hommes font des choses inutiles qu'ils pensent mourir trop jeune et qui les empêchent de se préoccuper des choses importantes qu'il exprime dans la seconde partie.

Il s'agit dans ce texte de faire prendre conscience à sonlecteur du problème, pour le convaincre de ce qu'il dit, Sénèque utilise le personnage du vieillard dès la première phrase pour impliquer directement le lecteur dans le texte, puisque cela lui permet d'utiliser la seconde personne du singulier et donc à travers le vieillard de s'adresser directement au lecteur en le tutoyant, qui va s'identifier à lui et donc se remettre lui-même en question. Le fait deparler d'un vieil homme de cent ans ou plus accentue l'idée que pour lui tout est perdu, il est trop tard, il n'y a plus aucun espoir, ce qui provoque un choc d'autant plus grand sur le lecteur qui va se dire qu'il faut qu'il arrête immédiatement de perdre son temps avant de devenir un vieillard lui-même et de se retrouver dans cette situation. Sénèque cherche donc à toucher le maximum de gens àtravers les exemples qu'il donne, des exemples qui se veulent donc banals pour arriver à tout type de personnes, et assez intemporels, puisque plus de deux mille ans après la plupart restent toujours d'actualité (mis à part les ''réprimandes aux esclaves'') et montre que les Hommes n'ont pas évolués, puisqu'un lecteur du XXIème siècle aura sans doute la même réaction qu'un lecteur de l'époque, lesujet de l'inutilisation de notre temps étant toujours régulièrement utilisé comme dans un film de science-fiction comme ''Time Out'', sorti fin 2011, où le temps restant à vivre est écrit sur le bras des gens qui sont désormais payés en temps supplémentaire de vie, ce qui leur permet d'avoir conscience du temps qu'il leur reste et d'essayer de l'utiliser pleinement.

Car c'est bien ce queSénèque reproche aux Hommes, de vivre comme si nous étions immortels, et donc paradoxalement de prendre le temps de s'occuper de choses inutiles en pensant à un hypothétique bonheur futur que nous ne finirons jamais par vivre.

C'est ce qu'il explique dans la seconde partie du texte puisqu'après avoir fait comprendre au lecteur qu'il perdait un temps précieux, il va développé dans sa seconde partie...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La brièveté de la vie, sénèque
  • De la briéveté de la vie, sénèque
  • Séneque de la brieveté de la vie
  • Sénèque, de la brièveté de la vie
  • Seneque de la brièveté de la vie
  • Sénèque, la brièveté de la vie, chapitre 1
  • Explication de texte sénèque
  • De la brièveté de la vie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !