Séneque de la brieveté de la vie

Pages: 5 (1074 mots) Publié le: 16 mai 2010
Commentaire de texte : SENEQUE, De la brièveté de la vie

TEXTE ETUDIE :

Dans la foule des vieillards, j’ai envie d’en attraper un et de lui dire : “Nous te voyons arrivé au terme de la vie humaine ; cent ans ou davantage pèsent sur toi. Eh bien ! reviens sur ta vie pour en faire le bilan ; dis-nous quelle durée en a été soustraite par un créancier, par une maîtresse, par un roi, par unclient, combien de temps t’ont pris les querelles de ménage, les réprimandes aux esclaves, les complaisances qui t’ont fait courir aux quatre coins de la ville. Ajoute les maladies dont nous sommes responsables ; ajoute encore le temps passé à ne rien faire ; tu verras que tu as bien moins d’années que tu n’en comptes. Remémore-toi combien de fois tu as été ferme dans tes desseins, combien de journéesse sont passées comme tu l’avais décidé ; quand tu as disposé de toi-même, quand tu as eu le visage sans passion et l’âme sans crainte, ce qui a été ton œuvre dans une existence si longue, combien de gens se sont arraché ta vie, sans que tu t’aperçoives de ce que tu perdais ; combien, de ta vie t’ont dérobé une douleur futile, une joie sotte, un désir aveugle, un entretien flatteur, combien peut’est resté de ce qui est tien : et tu comprendras que tu meurs prématurément.” Quelles en sont les causes ? Vous vivez comme si vous deviez toujours vivre ; jamais vous ne pensez à votre fragilité. Vous ne remarquez pas combien de temps est déjà passé, vous le perdez comme s’il venait d’une source pleine et abondante, alors pourtant que ce jour même, dont vous faites cadeau à un autre, homme ouchose, est votre dernier jour. C’est en mortels que vous possédez tout, c’est en immortels que vous désirez tout.

Thème : La liberté
Problème : Quel usage l’homme doit-il faire du temps pour mourir sereinement ?
Thèse : La majorité des hommes font des choses inutiles et, de ce fait, pense mourir trop jeune. Ainsi, l’homme doit centrer ses activités pour mourir serein et atteindre le bonheur.Sénèque montre, tout d’abord, que les hommes perdent leur temps en choses inutiles (ligne 1 à 9) pour mettre ensuite en évidence que notre liberté est fragile (ligne 9 à 16) pour, enfin, exposer sa thèse (ligne 16 à 21).

Ligne 1 à 8 ( Dans la foule […] que tu n’en comptes) :

Dès le commencement, Sénèque veut choquer pour activer la prise de conscience. Il s’adresse à un homme âgé proche de lamort et lui montre tout le temps qu’il a perdu pour des futilités alors qu’il demeure, dorénavant, irrattrapable. Le fait de s’adresser à un vieillard provoque chez le lecteur une prise de conscience rapide dans la mesure où il se compare et s’identifie à celui-ci et espère ne jamais connaitre la même situation. Dès lors, pour accentuer ce sentiment, l’auteur énumère de nombreux exemples sur cetteperte de temps qui ne fait qu’accentuer le caractère tragique de la mort. Pour que tous les hommes puissent s’identifier au vieillard, Sénèque prend soin de prendre pour exemple un homme tout à fait banal. L’homme ordinaire perd son temps en attribuant de l’importance à des choses qui n’en n’ont aucune. Il se crée des soucis : le créancier fait allusion aux dettes, la maitresse au mensonge et à lacachoterie, les esclaves à un personnel à administrer… Dès lors, l’homme se perd en futilité et, par conséquent, perd du temps qui lui est compté. De plus, Sénèque montre que les maladies et le temps perdu à ne rien faire accentue la perte de temps. Dès lors, la maladie peut être due à notre propre personne dans la mesure où nous nous faisons du souci (dépression). Tout comme le temps perdu à nerien faire puisque nous prenons la responsabilité de ne rien faire.

Ligne 9 à 16 (Remémore-toi […] prématurément) :

Sénèque montre que malgré que l’homme réussi à maitriser certaines choses, il finit tout de même par les perdre. De ce fait, il énumère abondamment des exemples qui ne font que montrer que l’homme est faible face à autrui. Ainsi, l’homme ne s’affirme pas et forme, par...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La brièveté de la vie, sénèque
  • De la briéveté de la vie, sénèque
  • Sénèque, de la brièveté de la vie
  • Sénèque, de la brièveté de la vie
  • Seneque de la brièveté de la vie
  • Sénèque, la brièveté de la vie, chapitre 1
  • Explication de texte sénèque
  • De la brièveté de la vie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !