Séparation des pouvoirs au états unis

1673 mots 7 pages
La séparation des pouvoirs dans la Constitution américaine.

Thomas Jefferson à dit « le meilleur gouvernement est celui qui gouverne le moins », il fait ici référence à la séparation des pouvoirs. Il ne laisse pas le pouvoir législatif en reste en indiquant que « cent soixante-treize despotes peuvent être aussi tyranniques qu'un seul ». En effet les institutions des Etats-Unis sont régies pas la Constitution de 1787 qui crée un Etat fédéral reposant sur une séparation des pouvoirs. Les institutions des Etats-Unis sont l’une des plus grandes références du droit constitutionnel. Son importance ne provient pas seulement de l’énorme puissance économique militaire et politique, ni même que sa Constitution de 1787 est la plus ancienne constitution écrite en vigueur dans le monde, mais comme le souligne très bien Michel Troper et Francis Hamon dans leur ouvrage, elle provient surtout des caractères principaux de cette constitution. La Constitution de 1787 invente la forme de l’Etat fédéral mais aussi la notion de séparation des pouvoirs. Cette théorie de la séparation des pouvoirs est un des concepts fondateurs du droit constitutionnel, Montesquieu en est le compilateur le plus connu. Ainsi que nous l'expose Madison, Montesquieu fût, pour les États-Unis d'Amérique, d'une importance éclairante. On attribue en effet à ce dernier la théorie de la séparation des pouvoirs d'après laquelle il faut partager la souveraineté en trois fonctions: le pouvoir législatif, le pouvoir exécutif et le pouvoir de juger. Néanmoins, l'essentiel pour Montesquieu était le partage du pouvoir législatif, qui est le pouvoir le plus dangereux pour la liberté individuelle et dont le partage garantit ainsi la modération du pouvoir et sert à éviter l'arbitraire. Nous allons donc nous pencher sur cette notion de séparation des pouvoirs mais plus précisément dans la Constitution américaine. Aux Etats-Unis contrairement à ce qui s’est produit dans la plupart des autres démocraties représentatives,

en relation

  • Séparation des pouvoirs aux Etats Unis
    1802 mots | 8 pages
  • La séparation des pouvoirs aux etats-unis
    365 mots | 2 pages
  • separation des pouvoirs au etats unis
    1129 mots | 5 pages
  • Séparation des pouvoirs aux etats-unis
    1633 mots | 7 pages
  • La séparation des pouvoirs aux etats-unis
    3123 mots | 13 pages
  • Etats-Unis Séparation des pouvoirs
    2999 mots | 12 pages
  • La separation des pouvoirs aux etats-unis
    1510 mots | 7 pages
  • « La séparation des pouvoirs dans la constitution des etats-unis »
    1930 mots | 8 pages
  • La séparation des pouvoirs est elle stricte aux états unis ?
    1816 mots | 8 pages
  • La séparation des pouvoirs aux etats-unis est-elle stricte ou souple ?
    2404 mots | 10 pages