Séquence blaise pascal

Pages: 16 (3753 mots) Publié le: 5 avril 2010
Séquence 3 : Les pensées de Blaise Pascal
Grandeur et Misère de l’Homme.
Liasses II et VIII
Domaine d’étude : Littérature et débats d’idées.
Problématique : Comment, par quel procédé apte à convaincre et persuader, Pascal va-t-il écrire à la fois une apologie (c'est-à-dire un éloge) du christianisme et une anthropologie (une vision, une étude de la condition humaine de la grandeur etde la misère de l’Homme) ?
Séance 1 : BLAISE PASCAL « Cet effrayant génie » (Chateaubriand).
Un effrayant génie précoce. Il est 1623 à Clermont Ferrand. Il a perdu sa mère à l’âge de trois ans et a était élevé par son père mais aussi surtout par sa grande sœur Gilberte et il a une petite sœur du nom de Jacqueline. Ces deux sœurs tiendront un grand rôle dans la vie de Pascal.
Ildéménage à Paris en 1631, où le père très cultivé qui reçoit des scientifique dont Pierre de Fermat, Mersenne et Roberval. Et le petit blaise veut être reçu dans les entretiens de son père et qu’il est passionné par les sciences. Il y sera reçu à l’âge de 12 ans. A 11ans, il écrit son premier traité sur la propagation du sang. A 12 ans, il a retrouvé seul les 32 propositions d’Euclide. A 16 ans, il ainventé les « Pascaline », première machine à calculer.
Entre rationalisme et religion : le paradoxe Pascalien.
Catholique. Il y a deux Jansénistes (docteurs Nicole et Arnauld) qui vienne soigner la jambe de son père.
A dix-huit ans, il devient très malade (paralysie, maux de tête et de ventre). Jacqueline se retire à 21 ans au couvent de Port Royal à Notre Dame desChamps. Gilberte se marie avec M. Périers. Elle vit une vie très austère.
Ses adversaires sont les athées, les sceptiques et les libertins.
A partir de 1656-57 jusqu’à sa mort, en 62, il va se retirer à Port Royal avec ses amis Jansénistes et sa famille. IL prend sa retraite car il est très souffrant donc il va se tourner vers Dieu. Le 23 novembre 1654, il àune crise d’extasemystique il écrit la pensée 711, un mémorial.
Il meurt sans avoir achevé les Pensées (son apologie du christianisme), brouillon, œuvre en gestation inachevée désordonnées. « Les Pensées » est le titre donné par ses proches. En 1662n il s’éteint d’en d’atroce souffrance, il est mort comme un saint en demandant qu’on le transfère aux incurables (pour mourir en compagnie despauvres).
Séance 2. « Les papiers d’un mort ».
SI l’on appelle « papiers d’un mort », c’est parce que c’est des notes inachevée en gestations.
Pensée 472 : « j’écrirai mes Pensées sans ordre et non pas peut-être dans une confusion, sains dessein. C’est le véritable ordre et qui marquera toujours mon objet par le désordre même.
Les pensées ont connu une aventure éditoriale étonnante.De la genèse à l’édition.
La gestation du livre
Dès 1657, Pascal a le projet d’écrire une apologie de la religion chrétienne qui va l’occuper jusqu’en 1662, date de sa mort. Il accumule à peu près 1 000 fragment qui sont des brouillons. On en fait deux manuscrits (une copie fidèle aux liasses de Pascal et une copie pour Gilberte).
La première édition, celle de portroyal. Cinquante ans après sa mort, Louis Perrier prend le manuscrit de son oncle, utilise la première copie, va couper les feuillets et va les coller sur des pages plus solides, les reliés pour faire un recueil du coup il a bouleversé l’ordre et modifié les textes (en coupant les notes de Pascal dans la marge) et le relieur fera de nouvelle coupe.
De plus la famille se livre à des correctionsallographes : ils coupent, censurent les passages polémiques en corrigeant les syntaxes parfois.
Donc cette édition de Port Royal va être la seule édition des pensées jusqu’à 1840.
Les éditions modernes (XIXe et XXe siècle) Bibliothèque royale de Paris (première et seconde copie retrouvée). Elle discrédite l’édition de Port Royal. Les éditeurs se multiplient pour...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Blaise pascal.
  • Blaise pascal
  • Pascal blaise
  • Blaise Pascal
  • Blaise pascal
  • Pascal, blaise
  • Blaise pascal
  • Blaise pascal

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !