Sade

Pages: 16 (3891 mots) Publié le: 18 octobre 2013
Le mouvement libertin
Au début du XVII siècle, un esprit de contestation se développe chez les écrivains, mais aussi chez les savants, les médecins et les philosophes. Le mouvement libertin se présente d´abord comme un courant de pensée philosophique et comme une contestation des dogmes de l´église pour devenir au XVIII siècle un mouvement littéraire et culturel qui revendique la quête desplaisirs. Il favorise la création artistique à travers sa passion du luxe. La noblesse se précipite dans la recherche du luxe et des plaisirs. La Cour, l´opéra, les petites maisons, les boudoirs sont les lieux où s´exercent les jeux de la séduction. Le mot libertin, au XVIII siècle, renvoie à tous ceux qui revendiquent la libération des mœurs et le culte des plaisirs, dans la société comme dans lalittérature.
Les principes du mouvement :
Affirmer la liberté de penser : les libertins partagent le même scepticisme devant les croyances, les préjugés et les superstitions. Ils rejettent la foi aveugle dans les principes religieux et la soumission à l´autorité de l´Église.
Rechercher le plaisir : les libertins sont à la recherche du plaisir sensuel et de la volupté. Ils dénoncent l´hypocrisiesociale. Ils manifestent leur esprit de révolte contre les interdits, les tabous imposés par la morale et la société. Il défie l´autorité paternelle, l´institution du mariage, les conventions sociales.

Biographie
Donatien Alphonse François de Sade, né le 2 juin 1740 à Paris et mort le 2 décembre 1814 à Charenton. Homme de lettres, philosophe, libertin, révolutionnaire français et athée. Il estassocié à des actes impunis de violence et de cruauté (fustigations, tortures, meurtres, incestes, viols, etc.).
Descendant d´une famille aristocratique, Sade est élevé au collège d´Harcourt, chez les jésuites. A 14 ans, il entre dans une école militaire réservée aux fils de la plus ancienne noblesse. Nommé sous-lieutenant au régiment d´infanterie du roi puis capitaine de cavalerie, il participeà la guerre de Sept ans contre la Prusse. Il brille par son courage, mais aussi par son goût pour le vice. Revenu, en 1763, avec le grade de capitaine, il fréquente les actrices de théâtre et les courtisanes. Son père cherche à le marier au plus vite. Le 17 mai 1763, il épouse une aristocrate, Mlle de Montreuil. Cinq mois après son mariage, il est incarcéré pour la première fois pendant deuxsemaines au donjon de Vincennes, pour « débauches outrées » (flagellation, sacrilège, sodomie homosexuelle). C´est le début d´une longue série de scandales, d´incarcérations et de fuites qui conduisent le marquis de Sade à être emprisonné de 1778 à 1790. Il est détenu sous tous les régimes politiques (monarchie, république, empire). En 1768, il est à nouveau incarcéré six mois pour avoir enlevé ettorturé une passante. A Marseille, en 1772, il est accusé d'empoisonnement (il avait distribué, lors d'une orgie, des pastilles aphrodisiaques à quatre prostituées qui avaient rendu malade) et doit s'enfuir en Savoie. Condamné à mort par contumace, il est arrêté, s'évade, puis cinq ans plus tard (au cours desquels il alterne voyages et scandales), il est arrêté à Paris où il était venu régler sesaffaires après la mort de sa mère. Malgré les interventions de sa femme, il va passer cinq années dans le donjon de Vincennes, écrivant pièces de théâtre et romans pour tromper son ennui. Avant d'être transféré à la Bastille où il commence la rédaction de Cent vingt journées de Sodome (1785). En juillet 1789, dix jours avant la prise de la bastille, il est transféré à Charenton, dans un asile defous. Il doit abandonner sa bibliothèque de six cents volumes et ses manuscrits.
Il recouvre la liberté en 1790. Sa femme, lasse de ses violences, obtient la séparation. Ses deux fils émigrent. Pour survivre dans le Paris révolutionnaire, il cherche à faire jouer ses pièces, il se lie avec une jeune actrice, Marie Constance Quesnet, qui lui restera fidèle jusqu'au bout. Pour faire oublier ses...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Sade
  • Sade
  • Sade
  • Sade
  • Section Sade
  • Article Sade
  • Cours Sade
  • Le marquis de sade

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !