Sade

3891 mots 16 pages
Le mouvement libertin
Au début du XVII siècle, un esprit de contestation se développe chez les écrivains, mais aussi chez les savants, les médecins et les philosophes. Le mouvement libertin se présente d´abord comme un courant de pensée philosophique et comme une contestation des dogmes de l´église pour devenir au XVIII siècle un mouvement littéraire et culturel qui revendique la quête des plaisirs. Il favorise la création artistique à travers sa passion du luxe. La noblesse se précipite dans la recherche du luxe et des plaisirs. La Cour, l´opéra, les petites maisons, les boudoirs sont les lieux où s´exercent les jeux de la séduction. Le mot libertin, au XVIII siècle, renvoie à tous ceux qui revendiquent la libération des mœurs et le culte des plaisirs, dans la société comme dans la littérature.
Les principes du mouvement :
Affirmer la liberté de penser : les libertins partagent le même scepticisme devant les croyances, les préjugés et les superstitions. Ils rejettent la foi aveugle dans les principes religieux et la soumission à l´autorité de l´Église.
Rechercher le plaisir : les libertins sont à la recherche du plaisir sensuel et de la volupté. Ils dénoncent l´hypocrisie sociale. Ils manifestent leur esprit de révolte contre les interdits, les tabous imposés par la morale et la société. Il défie l´autorité paternelle, l´institution du mariage, les conventions sociales.

Biographie
Donatien Alphonse François de Sade, né le 2 juin 1740 à Paris et mort le 2 décembre 1814 à Charenton. Homme de lettres, philosophe, libertin, révolutionnaire français et athée. Il est associé à des actes impunis de violence et de cruauté (fustigations, tortures, meurtres, incestes, viols, etc.).
Descendant d´une famille aristocratique, Sade est élevé au collège d´Harcourt, chez les jésuites. A 14 ans, il entre dans une école militaire réservée aux fils de la plus ancienne noblesse. Nommé sous-lieutenant au régiment d´infanterie du roi puis capitaine de cavalerie, il

en relation

  • Sade
    470 mots | 2 pages
  • Sade
    3226 mots | 13 pages
  • Sade
    280 mots | 2 pages
  • Article Sade
    1007 mots | 5 pages
  • Sade
    2058 mots | 9 pages
  • Cours Sade
    1238 mots | 5 pages
  • Marquis de sade
    636 mots | 3 pages
  • Section Sade
    408 mots | 2 pages
  • TD Sade
    8212 mots | 33 pages
  • Producation sur sade
    718 mots | 3 pages