Saint augustin

416 mots 2 pages
Les Confessions de Saint-Augustin
Larcin (Livre II, chapitre 4)

Saint-Augustin
- grand théologien latin
- père de l’Eglise

Les Confessions:

- Première œuvre littéraire du genre autobiographique
- Devenue hagiographie (vie d’un saint) de façon posthume
- Itinéraire spirituel de la conversion chrétienne qui va durablement influencer la pensée catholique (augustinisme = jansénisme)
Les Confessions est une œuvre autobiographique d'Augustin d'Hippone, écrite entre 397 et 398, dans laquelle il raconte sa quête de Dieu. Les Confessions ont un double but : avouer ses péchés et ses fautes directement à Dieu (confession au sens chrétien) mais aussi proclamer la gloire de Dieu. L'œuvre est composée de treize livres. « Les treize livres de mes Confessions louent le Dieu juste et bon de mes maux et de mes biens, ils élèvent vers Dieu l'intelligence et le cœur de l'Homme. » C'est un ouvrage fondamental, tant par la profondeur des analyses qui y sont faites que par la qualité du style de l'écriture.

Anecdote analytique autobiographique qui évoque un fait significatif : un maraudage d’adolescent pour illustrer la nécessitée de la conversion et met en lumière des enjeux du genre et ses finalités.

Commentaire littéraire

I. Un texte répondant aux traditions autobiographiques avant même qu’elles ne soient déterminées

1. Le respect du pacte autobiographique

- narrateur, auteur et personnage confondus
- voix de Dieu
- du converti (vocabulaire religieux)

2. La situation d’énonciation

- décalage temps récit / action
- « je » perdu au milieu des autres
› dilution de sa responsabilité individuelle dans la responsabilité collective d’une « bande de mauvais garçons » : comportement grégaire (de groupe)
+ son cœur a commis la faute et non lui

3. La particularité du texte

- souci permanent de l’unique destinataire : invocations
- place périphérique du lecteur

II. Un exemple pour le lecteur

1. La construction du texte

- énonciation de

en relation

  • Saint augustin
    5808 mots | 24 pages
  • Saint-augustin
    363 mots | 2 pages
  • Saint augustin
    572 mots | 3 pages
  • Les confessions de saint augustin
    8188 mots | 33 pages
  • Saint augustin et croire
    1687 mots | 7 pages
  • Les confessions de saint augustin
    361 mots | 2 pages
  • Dissertation Saint Augustin
    1938 mots | 8 pages
  • Confessions de Saint Augustin
    1515 mots | 7 pages
  • Confessions de saint augustin
    727 mots | 3 pages
  • Confessions Saint Augustin
    1050 mots | 5 pages