Salaire d’efficience et alignement des salaires sur les prix

1999 mots 8 pages
Royaume du Maroc

Département de l’Economie, des Finances et de la Privatisation

Direction de la Politique Economique Générale

Salaire d’efficience et alignement des salaires sur les prix
- Juillet 2001 -

Mohamed MOUIME

Document de travail n° 66

Ce document de travail engage la responsabilité de son auteur. Il est diffusé par la Direction de la Politique Economique Générale pour introduire un débat sur le sujet en question et susciter des observations.

Le salaire minimum entend garantir aux travailleurs une rémunération convenable et augmenter la productivité du travail. Cette idée, qui remonte au début du siècle, est aujourd’hui partagée par de nombreux auteurs s’inspirant de la théorie du salaire d’efficience ou d’autres courants de pensée. La présente note a pour but de vérifier empiriquement si le salaire minimum au Maroc a une incidence positive sur la productivité du travail et d’étudier l’existence de pratiques de salaires d’efficience. La méthode utilisée consiste à estimer trois équations : une équation de salaire, une équation de production et une équation de productivité. Il s’agit de mesurer l’impact du salaire minimum sur le salaire moyen ainsi que l’impact du salaire moyen sur la productivité. Les trois équations seront estimées à partir de données sectorielles sur la période 1980-1999. Après une revue des principaux enseignements théoriques sous-jacents à une liaison positive salaire-productivité, notamment ceux de la théorie du salaire d’efficience, les conclusions des estimations économétriques seront présentées. La dernière partie de ce document sera réservée à la question de l’alignement du salaire sur l’inflation. Elle démontrera la liaison entre salaire nominal et inflation à l’aide d’une équation faisant ressortir les effets des prix et de la productivité sur le salaire nominal. 1. La Relation Théorique Salaire-Productivité Le salaire peut avoir un effet positif sur la productivité du travail lorsque la rémunération

en relation

  • Les dépenses budgétaires
    3696 mots | 15 pages
  • Courant economique l1
    5365 mots | 22 pages
  • Cours d'économie S3 DUT GEA
    8338 mots | 34 pages
  • Controle de gestion sociale
    7384 mots | 30 pages
  • Socio Neeew
    8693 mots | 35 pages
  • Indicateurs sociaux
    7602 mots | 31 pages
  • Cour de finance publique en licence aes
    13260 mots | 54 pages
  • Cobit version fr
    70636 mots | 283 pages
  • Rapport mmoraux
    82530 mots | 331 pages
  • Ressources humaines
    22149 mots | 89 pages