salut boufon

323 mots 2 pages
Textes d'après L. Gervereau, Les affiches de "mai 68". In: Matériaux pour l'histoire de notre temps. 1988
STYLE DES AFFICHES
Séchage des affiches dans l'Atelier des Beaux Arts

La sérigraphie, alors peu employée dans les milieux artistiques, joue un rôle essentiel dans les «affiches de mai». Inspirée du pochoir, elle consiste à boucher les parties que l'on ne veut pas voir imprimer d'une soie tendue sur un châssis de bois. Une raclette sert à étaler l'encre qui traverse et s'inscrit aux endroits non obturés.
Les tirages peuvent atteindre 2000 à 3000 affiches.

Les projets sont soumis chaque soir à l'assemblée générale, avec deux critères de choix :
- «l'idée politique est-elle juste ?»
- «l'affiche transmet-elle bien cette idée ?»
Affiches de l'« atelier populaire de l' ex-école des Beaux-Arts » mai-juin 1968

APPROFONDISSEMENT
MAI 68 : LA JEUNESSE FACE A DE GAULLE
Quel accessoire suffit pour évoquer De Gaulle ?
Pourquoi ?

MAI 68 ET LA SOCIETE DE CONSOMMATION

Quel phénomène démographique de
1945-1965 explique l'importance de la jeunesse en 1968 ?

Comment a-t-on nommé les années de croissance économique forte de
1945-1975 ?

SEMPE, Non à la société de consommation, mai 1968
Dessin à l'encre sur papier, 50 x 67 cm, sérigraphié en noir.
Sois jeune et tais-toi, affiche de l'atelier populaire de l'ex-école des Beaux Arts, fin Mai
1968
• Présenter l'oeuvre. (Nature, techniques, auteur...)
• Décrire la scène : qui sont les personnages ? sens de l'affiche ?
• Montrer son caractère politique (contre qui?) et revendicatif
(quelle demande?)
• Montrer la « violence » de la caricature (De Gaulle = « icône »).
• Montrer son « efficacité ». Comment, malgré sa simplicité, l'affiche porte-t-elle un message fort et clair ?

• Présenter l'oeuvre. (Nature, techniques, auteur...)
• Recherche : Qui est Sempé ? Ses principales œuvres ?
• Décrire la scène :
• qui sont les manifestants ?
• Comment expliquer les files d'attente

en relation

  • vanité
    13346 mots | 54 pages
  • Chronique nessrine
    221474 mots | 886 pages