Salut salut

432 mots 2 pages
Chapitre 4 : Les fondements de l’échange international
I) La complémentarité

1.1) Comment s’explique l’échange de biens complémentaires ?
L’impossibilité de satisfaire l’ensemble des besoins des Hommes sur un même territoire engendre des choix de production (spécialisation des économies) les pays à travers le libre échange vont exporter dans les domaines où ils ont un avantage (absolu ou relatif) et importé les biens qu’ils sont dans l’incapacité de produire à un coût concurrentiel (problème de compétitivité).
L’avènement du marché et de ses doctrines menant aux équilibres favorisent les recherches d’économie d’échelle et/ou d’optimisation des ressources naturelles.
Adam SMITH et David RICARDO sont les précurseurs de l’échange international tel que nous le vivons actuellement.
1.2) Comment s’expliquent les avantages comparatifs des nations ?
Les facteurs de productions (capital, travail et terre) plus ou moins en abondance sur les territoires orientent la (ou les) spécialisation ainsi le choix de production sera expliqué par les écarts de productivité avec un pays lié à cet échange (favorable ou défavorable).
Enfin, les dotations naturelles (ressources naturelles) favorisent le maillage de l’ensemble de la planète couplée à la place de plus en plus importante donnée aux capitaux (recherche de dotation factorielle afin de disposer et/ou de conserver un avantage concurrentiel)
David Ricardo à théorisé les avantages comparatifs (ex : Drap et Vin entre le Portugal et la GB)
Théorème HOS (Dotations factorielles) : Un pays doit se spécialisé dans la production ou il dispose d’un avantage factorielle  Capital + Travail.
Les États se livrent une concurrence non négligeable dans les domaines fiscaux et sociaux afin de favoriser l’implantation de firme sur leur territoire en cherchant à faire baisser le cout des deux facteurs de production. Régime fiscal allégé (Afrique du sud), Pas de salaire minimum (Chine, Inde)
II) La similitude dans l’échange

en relation

  • Salut salut
    623 mots | 3 pages
  • salut salut
    2751 mots | 12 pages
  • Le salut
    683 mots | 3 pages
  • Salut salut
    7061 mots | 29 pages
  • Salut salut
    295 mots | 2 pages
  • Salut
    438 mots | 2 pages
  • Salut
    2161 mots | 9 pages
  • Salut
    1707 mots | 7 pages
  • Salut
    318 mots | 2 pages
  • Salut
    308 mots | 2 pages