salut

Pages: 5 (1060 mots) Publié le: 11 janvier 2015
À soixante ans, Nathan Glass retourne vivre à New York, plus précisément à Brooklyn, le quartier de son enfance. En rémission d'un cancer, divorcé d'un trop long mariage, il décide de vivre sa retraite dans le calme, profitant ici et là des plaisirs de la vie quotidienne: la découverte d'un voisinage vivant et diversifié, les flirts innocents avec une serveuse de restaurant. Il décide de tromperson oisiveté avec la rédaction du Livre de la folie humaine, recueil des différentes gaffes et erreurs, comiques ou tragiques, qu'il a commises ou que d'autres ont vécues.

Sa retraite prend un autre tournant lorsque réapparaît son neveu Tom Wood, disparu du décor depuis de nombreuses années. Ayant abandonné la rédaction d'un doctorat en littérature, Tom s'est imposé un purgatoire, une vie sansprojets ni futur. Il dort dans un petit studio minable, survit comme chauffeur de taxi et, plus tard, comme assistant de Harry Brightman, le vieux propriétaire gai d'une librairie de livres rares et usagés. Nathan et Harry tentent de redonner à Tom sa fierté, mais eux-mêmes doivent composer avec leur passé, le poids de leurs souvenirs et l'incertitude de leur avenir.

Les trois hommeschercheront ainsi le bonheur et le salut, chacun à leur façon. Nathan cherchera à se réconcilier avec sa fille, Tom se pâmera pour une jeune mère inaccessible. Harry, ancien voyou sympathique et bavard, se lancera dans une fraude à l'issue plus qu'incertaine. Bientôt, une enfant de neuf ans leur tombera dessus. Abandonnée par la soeur de Tom, intelligente comme une adulte, Lucy s'amuse devant ses nouveauxtuteurs pris au dépourvu. Des choix devront être faits par ces personnages en quête d'eux-mêmes, dans ce New York d'avant le 11 septembre 2001...

Avec ses histoires de remises en question et d'ambitions abandonnées, on pourrait s'attendre, de ce roman, à une atmosphère lourde de lamentations et à des hommes et des femmes qui vont, le pas pesant, de déchéance en déchéance. Paul Auster nouspropose plutôt, dans Brooklyn Follies, des personnages attachants, lucides quant à leur lâcheté, sereins devant leurs erreurs. Dans ce récit, une certitude s'impose: la seule solution possible, c'est continuer à avancer. Reprendre le contrôle de leur vie, voilà le but implicite de ces personnalités à la fois fortes et fragiles. Ce ne sont pas des renaissances spectaculaires et invraisemblables, où leshéros sortent indemnes de leurs épreuves, lavés de tout péché, dans les bras de leur douce. Les blessures du passé sont impossibles à oublier, les chemins parcourus laissent des marques dans les personnages. Afin de mieux supporter les déraillements qu'ils ont eux-mêmes provoqués, il leur faut souvent traverser un passage à vide, que ce soit dans la routine du travail, les épreuves de la maladie,l'emprisonnement, la religion.

Ces purgatoires personnels ne sont pas suffisants pour continuer à vivre. Alors, ils parlent, ils fabulent, ils construisent de grandes théories qui aident à supporter le quotidien, ils fantasment sur des amours imaginaires, ils inventent des projets fous mais réconfortants: la fiction pour tolérer l'existence, en somme. Certains utiliseront la fiction pour refaireleur vie, comme Harry le faussaire d'oeuvres d'art. D'autres tenteront de quitter le doux refuge des mots et de reprendre pied dans la réalité.

Tortueux cependant sont les chemins chez Auster, où les destins des personnages sont en partie décidés par des séries d'incidents et de choix qui semblent insignifiants à première vue. La venue de Lucy, la décision de la confier à une parente duVermont, le voyage par les petites routes plutôt que par les grands axes routiers, le repas avant le ravitaillement en essence... Tous ces événements, sans lien logique en apparence, vont permettre à Tom de sortir définitivement de son marasme. C'est bien sûr un faux hasard, savamment orchestré par l'auteur, qui illustre toutefois l'impossibilité de prévoir avec exactitude le cours des choses.

Tel...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Salut salut
  • Salut
  • Salut
  • Salut
  • Salut
  • salut
  • Salut
  • Salut toi

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !