Sans atout contre l'homme à la dague

548 mots 3 pages
Nous avons lu des fables de différentes époques et de différents auteurs : Esope, Phèdre, La Fontaine, Charles Clerc, Arnold Lobel. Nous avons remarqué des caractéristiques communes : - c’est un écrit assez court, - la fable est écrite pour illustrer un enseignement, elle veut apprendre comment se comporter à son lecteur : il y a une morale (elle est placée au début ou à la fin le plus souvent), - la fable met en scène des animaux qui ont une double nature, animale et humaine : ils se comportent comme des humains (ils parlent, ils vivent comme les hommes par exemple), mais gardent des caractéristiques animales : le corbeau vole et se perche par exemple, le lièvre court très vite, etc…

A mon tour, je vais imaginer une fable qui aura ces caractéristiques. Critères de réussite : mon texte sera une fable si : - il illustre une morale, qui doit figurer dans le texte - il met en scène des animaux à double nature, humaine et animale - il est relativement bref (une page maximum) J’ai le choix : - d’écrire mon texte en prose ou en vers, - d’écrire un texte rimé ou non, - de placer la morale au début ou à la fin du texte. J’écris la morale que je souhaite illustrer dans ma fable : …………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………… J’indique les animaux que je mets en scène et en quoi ils ont une double nature : Humaine : ……………………………………………………………………….. Animale : …………………………………………………………………………
N. Cirier - CPD IA Gap - 2005

Page d’aides des morales possibles : On a souvent besoin d’un plus petit que soi. (1) Il ne faut pas sous-estimer son adversaire. (2) Ne compte que sur toi seul. (3) Si tu joues de mauvais tours aux autres, les autres te joueront aussi de mauvais tours. (4) - On risque de tout perdre, en voulant trop gagner. (5) - Il faut s’entraider. (6) des mises en scène possibles : - 1 : une taupe veut devenir l’amie d’une girafe ; mais la girafe la regarde de haut et la dédaigne. Soudain, elle perd sa bague de fiançailles qui tombe dans un trou… - 2

en relation

  • sans atout contre l'homme à la dague
    367 mots | 2 pages
  • Sans atout contre l'homme à la dague
    467 mots | 2 pages
  • Sans atout contre l'hgomme a la dague
    2201 mots | 9 pages
  • les ambassadeurs holbein
    1253 mots | 6 pages
  • Etude de un piège sans fin de olympe bhêly-quenum
    3740 mots | 15 pages
  • one piece
    2303 mots | 10 pages
  • TPE MEDEE
    5766 mots | 24 pages
  • Robert zelany - les princes d'ambre
    58689 mots | 235 pages
  • Antimacdo
    4108 mots | 17 pages
  • La dague noir
    171249 mots | 685 pages