Sans Nom 1

1986 mots 8 pages
LES CLÉS DU SUJET
Comprendre la question
Vous devez vous demander si la conception de la vie - et la vision du monde - délivrée par ces fins de roman est positive (optimiste), négative (pessimiste) ou mêlée.
Cherchez à travers quels détails précis les auteurs suggèrent cette conception : images, mots mélioratifs ou négatifs, thèmes récurrents.
Réfléchissez aussi sur les perspectives qu'ouvre chacune de ces fins : imagine-t-on une suite heureuse ou au contraire sombre ?
La deuxième partie de la question n'est pas une seconde question. Elle vous invite à ne pas traiter les textes successivement mais synthétiquement : il faut trouver des points de convergence entre les textes (« conception » est au singulier) et non des divergences (malgré le mot « chacun » de la consigne).
Encadrez votre réponse d'une brève introduction (une amorce et une phrase qui présente et situe les documents) et d'une brève conclusion rappelant l'intérêt des éléments analysés pour la compréhension du corpus.
Pour réussir les questions : voir guide méthodologique.
Le roman : voir lexique des notions.
Corrigé :
Les titres en couleur et les indications en italique servent à guider la lecture mais ne doivent pas figurer sur la copie. Introduction
La fin d'un roman dénoue l'intrigue et lui donne généralement son sens. Bien que le corpus rassemble des fins de romans d'auteurs très divers - deux naturalistes du xixe siècle (Maupassant et Zola) et deux auteurs du xxe siècle : un romancier poète (Giono) et un intellectuel engagé (Camus), ces textes transmettent une conception proche de la vie, mêlant pessimisme et optimisme.
La peinture lucide des malheurs de l'existence
Ces dernières pages de romans peignent les malheurs de la vie.
Dans Regain, le village est abandonné, comme mort. Panturle a dû « combattre » contre cette mort lente.
Dans La Peste, Rieux pense à « ceux et celles qu['il a] aimés et perdus », à « l'injustice » et à « la violence » qui peuvent renaître à tout moment.
Le malheur

en relation

  • sans nom 1
    18677 mots | 75 pages
  • Sans nom 1
    1640 mots | 7 pages
  • Sans Nom 1
    775 mots | 4 pages
  • Sans Nom 1
    913 mots | 4 pages
  • sans nom 1
    802 mots | 4 pages
  • Sans nom 1
    1288 mots | 6 pages
  • Sans Nom 1
    1816 mots | 8 pages
  • Sans Nom 1
    351 mots | 2 pages
  • Sans nom 1
    3178 mots | 13 pages
  • Sans Nom 1
    1537 mots | 7 pages