Sartre

2087 mots 9 pages
PRÉPA CINÉ-SUP

La classe CINÉ-SUP prépare en deux années aux concours des écoles de cinéma et d'audiovisuel : - FEMIS (École Nationale Supérieure des Métiers de l'Image et du Son), - École Nationale Supérieure Louis Lumière, - INSAS (Institut Supérieur des Arts du Spectacle et des Techniques de Diffusion, Bruxelles). Autorisée en 1987, cette Formation Supérieure Expérimentale est unique en France. L'enseignement qui y est proposé associe les exigences - d'une classe préparatoire : formation générale de haut niveau. - d'une connaissance approfondie de l'activité cinématographique et audiovisuelle. Toutes les principales approches de ce domaine sont présentées : économie et droit du cinéma, sociologie, analyse filmique, histoire du cinéma, et les techniques professionnelles (scénario, réalisation, écriture filmique, ...) enseignées par des professeurs spécialisés. Quant aux matières générales telles que l'histoire, le français, l'anglais, la musique, les arts plastiques, les mathématiques ou les sciences appliquées, elles font l'objet d'un traitement original qui, sans négliger l'acquisition de bases solides, s'efforce de dégager l'interaction de leurs domaines respectifs avec celui du cinéma. Ainsi les élèves de CINÉ-SUP se donnent-ils les meilleures chances de développer les qualités attendues d'eux dans les grandes écoles : solide culture générale et cinématographique, ouverture d'esprit, méthode, capacité d'adaptation et sensibilité artistique. La classe CINÉ-SUP réalise aussi une alliance peu courante entre la théorie et la pratique. Toutes les matières enseignées trouvent leur application dans les ateliers de réalisation. Des conférences et des débats avec producteurs, réalisateurs, décorateurs et critiques de cinéma viennent régulièrement compléter les enseignements et renforcer les liens de la classe avec la profession et permettent ainsi une approche plus pertinente des Métiers de l'Image et du Son. Les élèves participent d'ailleurs activement à deux

en relation

  • Sartre
    9869 mots | 40 pages
  • Sartre
    2278 mots | 10 pages
  • Sartre
    3855 mots | 16 pages
  • Sartre
    1797 mots | 8 pages
  • Sartres
    568 mots | 3 pages
  • Sartre
    1567 mots | 7 pages
  • Sartre
    2185 mots | 9 pages
  • Sartre
    645 mots | 3 pages
  • Sartre
    728 mots | 3 pages
  • Sartre.
    1223 mots | 5 pages