Scene du meurtre lecture analytique camus l'étranger

Pages: 15 (3603 mots) Publié le: 1 janvier 2012
Lecture analytique n°3
La scène du meurtre.
Fin de la 1ère partie. M est retourné sur la plage après l'altércat° qui a opposé M aux 2 arabes. L'un 2 est le frère de l'ancienne femme de Raymond. M a sur lui le revolver de Raymond, il l'a pris pr éviter qu'il y ai un drame => ironie de l'histoire. Il rencontre par hasard, l'un des 2 arabes sur la plage, à l'endroit de la source. Ce texte présenteles circonstances dramatiques où le hasard joue un rôle déterminant.
PB : Cmt ce texte met-il en scène la fatalité de cette rencontre et l'absurdité de ce dénouement?
I/ Une scène dramatique.
a) Un drame en marche.
Lié au fait que M revient à la source (il a tp chaud). Cette chaleur est personnifié pr montrer à quel point elle est atroce et insupportable : M voit d'abord l'arabe ets'immobilise. 2Ème § « j'étais assez loin de lui, à qqls dizaines de mètres». Ensuite il avance vers l'arabe sans que cela n'apporte de conséquence. Il fait qql pas, l'arabe n'a pas bougé, malgré tt il était encore loin. => cette act° s'étire ds le temps : drame qu'elle pt en découler « a cause de cette brulure j'ai fait un mvt en avnt. »
b) Le rôle du hasard.
- Le retour de M sur la plage (tranquille) .Au départ c'était slmt qu'une ballade banale. M n'a ps eu d'intent° de meurtres. Il se retrouve donc par hasard face à l'arabe => 2 adversaires qui « s'affrontent ». Lui même dit qu'il est « surpris ». Pr lui => c'est une affaire finie (posit° d'abandon). => il est allongé, mains sur la nuque => posit° de détente près de la mer. Il devient donc un adversaire par sa juste présence. L'arabe =>présence non agressive, c'est surement le hasard qui va conduire au dérapage.
c) Le temps suspendu.
Le drame qui va se produire est relié à l'altercat° qui va se passé. 2Ème § « même soleil », « même lumière », « même sable ».
- Rép de ce groupe ternaire => insiste et donne de l'ampleur à la phrase => unité de temps qui est cerné. Tjrs ds le même temps.
- 3ème § : le narrateur ns dit : « 2h que lajournée n'avançait plus », « qu'elle avait jetée l'ancre, ds l'océan ». => métaphore. Dnc le tmps s'est immobilisé. M lui même reproche cette scène à l'enterrement de la mère. « c'était le même soleil que le jour ou j'avais enterré maman. » => phrase très importante.
- On pt dire que le hasard et l'immobilité du tmps renforce l'aspect dramatique de cette scène, cpt on pr se demander si leursprésence n'a ps une significat° + imp/ + profonde afin de montrer que ce pers est le jouet de la fatalité et le dénouement de l'absurde.
II/ La fatalité.
a) Omnipotence (tt pouvoir) des éléments => un monde hostile.
- Décors : immobile, alors qu'il semble en mvt (nbes métaphores et personificat° de la mer, de la plage) « la mère haletait » / « un océan de métal bouillant » / « vibrante desoleil » => personificat°. Ainsi le décors est comme un pers à part entière.
- Lumière : Très imp : ses yeux snt soumis aux incertitudes et à l'aveuglement tlmt qu'elle est aveuglante. Il est éblouit : « danse devant mes yeux »; « mes yeux étaient aveuglés derrière ce rideau de larme et de feu ». La luminosité loin de rendre + clair la percept° est en faite la source de confus°. Métamorphose ducouteau en épée/ glaive. Très imp puisque ca va conduire M à réagir => il va se sentir agressé. 10 occurrence du mot « soleil ».
La chaleur : Elle est personnifié en 1 élément vivant qui va avoir une influence néfaste sur M puisqu'elle va le conduire au meurtre. La chaleur et le soleil causent la brûlure à M et s'acharnent contre lui : il dvt une victime. A cause de cette brûlure, il va faire un pas enavnt : 1er pas vers le drame . Le lien logique « à cause » => relat° de cause à effet entre la chaleur et la suffocat°. Le nr est dc ds l'incapacité de décerné ce qu'il voit et ce qu'il ressent => ce qui va le conduire à l'irréparable. La fatalité est montré donc par ces 3 éléments.
b) Le châtiment divin.
- La fatalité (force transcendante qui émane d'un au delà). Chp lex de cette force :...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La scène du meurtre dans l'étranger, Camus
  • l'étranger camus scène du meurtre
  • Comentaire sur l'étranger de camus (scène du meurtre)
  • Camus l'etranger lecture analytique
  • Lecture analytique de l'etranger, camus
  • Lecture Analytique CAMUS
  • Commentaire scène du meurtre de l'etranger de camus
  • Lecture analytique de français (1ère) le meurtre de l'arabe d'albert camus, l’étranger

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !